Road trip aux États-Unis : comment bien se préparer ?

0

Un voyage est un projet à planifier dans les moindres détails. Il s’agit pour le voyageur de tenir durant toute la durée du voyage, du séjour et de régler les détails de l’après-séjour. Le travail doit être fait de façon sérieuse avec la prise en compte de tous les paramètres liés à un voyage. Vous avez certainement du mal à vous retrouver dans les préparatifs. Vous avez essayé à plusieurs reprises sans détecter ce qui manque dans vos affaires. Pourtant, il est simple de se préparer lorsqu’on a avec soi les meilleurs conseils et astuces. Pour un road trip, il faut avoir sur soi le minimum. Cela met à l’abri de toute surprise.

Avoir les pièces en règle

Pour effectuer un voyage dans un pays étranger, il faut avant tout s’arranger pour avoir toutes les pièces à jour. Il se peut que vous ayez des documents avant le voyage. Ces mêmes papiers peuvent ne pas être à jour à la date de votre voyage. Il ne faut pas occulter cette option. Ce cas de figure vous oblige à chercher vos pièces, à les mettre à jour et à les ranger.

En fait, ces documents constituent des formalités entre votre autorité étatique et vous, et entre les autorités de votre pays d’accueil et vous. C’est une question de réglementation. Dans tous les cas, certaines de ces pièces sont obligatoires avant le démarrage du véhicule ou de la moto, qu’il soit vôtre ou pas.

Le passeport

Vous avez à maintes reprises dû vous référer ou quelqu’un de votre famille a dû se référer à la maison de l’immigration de votre nation pour cette pièce. C’est un document qui vous permet de partir d’un État pour joindre un autre. Le passeport s’obtient après l’apport de preuve de crédibilité. C’est seulement dans votre pays d’origine que cela peut se réaliser. Si vous êtes par exemple espagnol, vous ne pourrez avoir qu’un passeport espagnol.

Mais, pour aller d’un pays à un autre, il faut vous assurer d’avoir un papier en règle. Cela sous-entend que le passeport doit être en cours de validité. Il y a une date d’expiration sur le document. Il ne faut pas négliger ce point. Si le passeport est expiré, vous ne pourrez pas passer la frontière, peu importe le pays de destination.

L’ESTA

Vous aurez d’autres documents à fournir un peu comme vos fiches de paie, votre reçu de l’institution des impôts dans votre pays. Mais, pour les Français en voyage pour les États-Unis par exemple, il y a une autre pièce qui est demandée. Il s’agit de l’autorisation ESTA USA pour les Français . C’est une pièce que l’on demande aux ressortissants français à cause de la fluidité des relations entre les deux pays. C’est en quelque sorte la facilitation des échanges entre les deux pays qui a conduit à ce climat d’aisance. En terme clair, les Français bénéficient d’une faveur.

L’assurance santé

Une fois que vous êtes en possession de ce document, vous êtes en mesure de vous faire soigner à l’extérieur, dans votre pays d’accueil. En partant de chez vous, il ne faut donc pas oublier d’avoir ce document sur vous. C’est une garantie de votre bonne santé en terre étrangère. Il suffit d’aller vous renseigner auprès d’une agence d’assurance continentale ou mondiale. Cela vous aide à réduire, voire dissoudre les frais de soin lors de votre séjour. Les hôpitaux vous soignent sans que les dépenses ne soient de trop. Vous profitez du privilège d’être assuré même sur le sol américain.

Faire sa valise

Un road trip dure souvent plus longtemps qu’un voyage en avion. Lorsqu’il n’y a aucune erreur, aucune mauvaise manipulation, vous êtes à destination avant même de vous en rendre compte. Alors qu’ici, vous avez des heures dans un véhicule à contempler le paysage. Il ne faut pas oublier vos affaires pendant la préparation de votre voyage. Vous risquez d’être déçu par votre propre projet. Faire sa valise est la première étape pour jouir confortablement de son voyage.

Vos documents

Pour ce qui concerne les documents, vous devez avoir les plus utiles sur vous. Cela suppose que vous devez avoir une carte de votre itinéraire. En dehors de cette carte, il y a aussi votre passeport et votre autorisation ESTA USA si vous êtes Français.

Vos gadgets

Un voyage ne sert à rien si vous ne pouvez pas garder des souvenirs. À votre niveau, un appareil photo ne serait pas de trop. Il va falloir rajouter quelques batteries et des cartes mémoires. Il y a également les câbles que vous ne pouvez pas oublier en rangeant votre sac. En ce qui concerne ces gadgets, ceux qui possèdent des ports multiples sont plus utiles que les ordinaires.

Vos habits

Suivant la saison à laquelle vous comptez débarquer sur le sol américain, vous avez à vous vêtir différemment. Si c’est en hiver, il ne faut pas oublier vos vestes, votre pull-over ou votre blazer. S’il est question de faire un tour au pays de Barack Obama en été, le vêtement même au court du voyage doit être fin et aéré.

Préparer son budget

Avant de sortir de chez soi, pour n’importe quel projet, il faut prévoir les dépenses à réaliser. Vous êtes dans l’obligation de faire un point de ce dont vous disposez et de ce que vous allez dépenser. Tout est une question d’organisation. À partir du moment où le budget est bien défini, il ne vous reste qu’à prendre les dispositions adéquates. Au cas contraire, vous risquez de finir sans un rond avant que votre voyage n’arrive à son terme. C’est grâce au budget que vous aurez ce que vous pourrez faire comme activité, ce que vous pourrez réaliser.

  • Activité : c’est ce que vous pouvez faire une fois à destination. Même en cours de route, vous devez garder la tête froide au point de réunir les informations sur le prix de chacun de vos potentiels agissements.
  • Dépenses obligatoires: les dépenses obligatoires ont trait à votre voyage. Vous devez prendre du carburant et vous procurer quelques repas en cours de chemin. Lorsque vous atteignez votre destination, vous devez aussi dormir dans un coin donné.

Globalement, tout le projet dépend de ce que vous pouvez ou voulez faire durant votre voyage. Il est intimement attaché à votre pouvoir d’achat. Si vous n’êtes pas financièrement stable, ce serait imprudent de faire une liste de dépenses hors de prix.

Choisir ses activités

Le choix des activités avant de vous mettre en route, est un pré requis crucial. C’est ce qui vous permet d’agir avec intelligence tout au long de votre séjour. C’est dire que vous avez la possibilité de savoir ce dont vos journées seront remplies. Vous pouvez par exemple vous arrêter sur le chemin, faire escale dans un salon atypique pour prendre quelques boissons et profiter d’un combat de coqs dans une ville sur le trajet.

Les activités comme énoncées plus haut doivent être dans vos moyens. Vous ne devez pas sortir de votre cercle de vie. Le cas échéant, vous avez aussi l’occasion de faire le plein de souvenir. C’est un geste presque traditionnel chez tous les touristes. Ils s’empressent d’acheter des articles d’autochtones dans le but de les conserver.

Connaitre l’itinéraire

Faire un road trip, c’est connaitre le point de départ et le point de chute. En dehors de ce facteur, il ne faut pas omettre que les escales, les routes à emprunter, les voies à contourner et les ponts à traverser sont connus d’avance. Cela signifie que vous avez comme impératif de tracer votre parcours. Vous devez cibler des villes pour leur beauté, des paysages pour leur charme. Chaque détail compte dans le parcours. Vous avez à prendre en compte vos priorités.

Savoir où dormir

Votre hébergement compte pour beaucoup dans votre road trip. Si vous ne savez pas où dormir après plusieurs heures assises dans un véhicule. Vous avez pris toutes les dispositions pour faire un bon voyage. Vous n’êtes pas en droit de rater votre arrivée. Il vous faut dormir, vous reposer. Lorsque votre résidence de quelques heures n’est pas douillette, tout votre voyage s’en sentira mal en point. Vous avez le choix.

  • Hôtel : c’est l’alternative la plus chère au niveau des voyages. Aux États-Unis, les hôtels conçus et implantés à grand renfort de buildings sont hors de prix.
  • Auberge: les auberges sont moins chères que les hôtels. Vous pouvez avoir le confort désiré à moindre coût. Cela n’en demeure pas moins une option hors de portée de certains budgets.
  • Cohabitation: Vous pouvez décider, puisque vous ne devez rester que pour un moment, de partager la chambre avec un ami ou une connaissance. Envisagez de contacter un loueur de meublé non professionnel.

Trouver une voiture de location

Durant tout votre voyage, vous avez su vous prendre en charge. Il ne serait pas judicieux de vous ridiculiser à l’arrivée. Prévoyez toujours la voiture de location qui doit vous servir de véhicule de secours. Votre road trip doit être apte à servir à tout instant. C’est bien la raison pour laquelle l’on demande que ce soit une voiture en état pas trop vieille pas trop neuve.

Régler les problèmes de monnaie

Avant de vous mettre en route, faites un récapitulatif de tout ce qu’il vous faut. Une fois que le compte est bon, prenez soin de faire la monnaie. Entre la France et les États-Unis d’Amérique, il y a une bonne distance. À un certain moment, vous allez passer au dollar. Cela risque de vous obliger à revoir votre budget. Soyez aussi prévoyant que possible. C’est à ce prix que vous pourrez affirmer à la fin que votre road trip est une belle expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here