Tourisme : 5 métiers qui pourraient vous intéresser

0

Pour de nombreux pays, le tourisme constitue un maillon essentiel de l’économie. En France notamment, ce secteur représente environ 7,4 % du PIB. Si le tourisme a autant le vent en poupe, c’est aussi parce qu’il s’adapte aux nouvelles exigences des touristes. Avec l’avènement du numérique et de la technologie, le tourisme implique désormais de nombreuses réalités qui en font un secteur aussi dynamique que prometteur. Les passionnés de tourisme peuvent aujourd’hui aspirer à exercer de nombreux métiers dans le domaine. Êtes-vous passionné des métiers du tourisme ? En voici 5 qui pourraient vous intéresser.

Le métier de Conseiller voyages

Le Conseiller voyages a pour mission principale de donner les informations nécessaires aux touristes en ce qui concerne les séjours, les circuits, les locations, les activités, etc. Pour y arriver, il doit donc faire preuve de nombreuses qualités essentielles. Il doit avoir notamment un bon sens relationnel, être ouvert d’esprit et savoir s’ouvrir aux autres.

Par ailleurs, il doit faire preuve de dynamisme et développer un vrai sens du service. En dehors de ces diverses qualités, le Conseiller voyages doit également avoir des compétences pratiques et techniques.

Quelles études pour devenir Conseiller voyages ?

Si vous aspirez au métier de Conseiller voyages, il vous faudra obtenir un BTS en tourisme dans une école de tourisme. Vous pouvez également obtenir une licence professionnelle et vous spécialiser ensuite dans le tourisme. Les spécialités suivantes peuvent vous accueillir à ce titre :

  • tourisme festivalier ;
  • histoire et patrimoine ;
  • veille touristique.

Vos études doivent vous permettre de maîtriser les différents outils de réservation afin de satisfaire les touristes. De plus, il vous faudra avoir une bonne culture générale, surtout en matière de géographie. Le Conseiller voyages est un expert qui donne des renseignements précis sur des destinations et des produits touristiques. À ce titre, vous devez avoir une bonne connaissance du monde.

En exerçant ce métier, vous pouvez gagner environ 1 480 euros bruts par mois lorsque vous êtes encore au début de votre carrière. Le salaire évoluera en fonction de vos années d’expérience et également de l’agence dans laquelle vous travaillez.

Le métier de Chef de produits touristiques

Véritable passionné de tourisme, le Chef de produits touristiques est le professionnel qui établit le circuit ou le plan d’un séjour touristique. Généralement, il présente les détails de son travail sous forme de brochure à présenter aux touristes. Cette brochure doit porter toutes les informations importantes pour le touriste. Il s’agit notamment des prix, des circuits de visite, des animations, etc.

Autrefois, le Chef de produits touristiques devait fréquemment se rendre sur le terrain pour des prospections afin d’avoir toutes les informations dont il a besoin. Aujourd’hui, cet expert peut atteindre ses objectifs en passant le temps devant son écran. Il lui suffit de maîtriser les différentes techniques et d’avoir les prérequis.

Comment devenir Chef de produits touristiques ?

Pour devenir Chef de produits touristiques, il vous faudra suivre des études de tourisme et obtenir un master. À défaut, vous avez également la possibilité d’accéder à ce métier en obtenant un diplôme de l’École de commerce. Une autre alternative est l’obtention d’un BTS en tourisme. Seulement, dans ce cas précis, il vous faudra justifier de quelques années d’expérience avant de commencer à exercer en tant que Chef de produits touristiques.

Au début de votre carrière en tant que Chef de produits touristiques, votre salaire devrait varier entre 1 480 et 2 000 euros par mois. Bien évidemment, ce montant évoluera au fur et à mesure que vous progressez dans le métier.

Le métier de Réceptionniste d’hôtel

De nombreux étudiants ont plus de facilité à s’insérer dans le secteur du tourisme en exerçant ce métier qui est assez accessible. En tant que Réceptionniste d’hôtel, vous aurez principalement à accueillir des clients, fournir des renseignements utiles sur les différents sites touristiques, mais aussi planifier les diverses réservations de chambres. S’il est vrai que ce métier fait partie de ceux qui fournissent le plus d’offres d’emplois au fil des ans, il est tout aussi vrai qu’il n’est pas simple de l’exercer.

En effet, pour exercer ce métier, il vous faudra développer de nombreuses qualités. Le Réceptionniste d’hôtel doit être une personne présentable, développer un sens aigu de l’organisation et avoir un bon sens relationnel. En dehors de ces qualités, il faudra également suivre des études bien précises.

Quels diplômes obtenir pour devenir Réceptionniste d’hôtel ?

Comme dans le cas de la plupart des métiers du tourisme, il vous faudra aussi faire des études pour exercer le métier de Réceptionniste d’hôtel. En l’espèce, vous pouvez accéder au métier avec un Certificat d’Aptitude Professionnelle en option services hôteliers. Aussi, en obtenant un Baccalauréat en Sciences et Technologies de l’hôtellerie et de la restauration (STHR), vous pouvez exercer ce métier.

Seulement, il vous faudra compléter votre diplôme avec une spécialisation accueil-réception. Une autre alternative est d’obtenir un BTS en hôtellerie-restauration en option mercatique et gestion hôtelière. À noter également que pour réussir dans ce métier, il est indispensable que vous ayez une bonne connaissance de l’anglais. C’est une condition importante pour être en mesure de servir des clients venant de divers horizons.

En exerçant en tant que Réceptionniste d’hôtel, vous pouvez gagner environ 1 350 euros par mois.

Le métier de Consultant en ingénierie touristique et culturelle

L’un des métiers les plus techniques et les plus exigeants du secteur touristique reste celui de Consultant en ingénierie touristique et culturelle. Ce professionnel est chargé d’étudier les différentes opportunités en matière de tourisme. De façon concrète, il se charge de juger de la faisabilité d’un trip vers une destination particulière. Sur la base de ses investigations et de ses analyses, il fournit des conseils pratiques et opérationnels. Généralement, le Consultant en ingénierie touristique et culturelle travaille au sein d’un cabinet spécialisé en conseils touristiques.

En raison de la délicatesse des missions assignées à ce professionnel, il vous faudra suivre des études approfondies pour en devenir un. En effet, il vous faudra obtenir une maîtrise ou un master en tourisme après des études dûment effectuées dans une école reconnue. En exerçant en tant que Consultant expert, vous pouvez gagner jusqu’à 2 500 euros par mois.

Le métier de Guide conférencier

Comme le libellé du métier en est assez évocateur, le Guide conférencier est à la fois une personne ayant une bonne connaissance du patrimoine culturel, mais il est également un excellent communicateur. Il est chargé de donner aux touristes les informations relatives à une destination touristique. Il est l’expert qui maîtrise l’histoire de nombreux incontournables touristiques qu’il expose aux touristes avec tact et passion.

À noter que vous ne pourrez exercer ce métier que si vous possédez une carte professionnelle nationale. Mais avant, il vous faut suivre des études pour devenir Guide conférencier.

Quelles études faire pour devenir Guide conférencier ?

Avec une licence professionnelle ou un master en Guide conférencier, vous pouvez accéder au métier. Il existe de nombreuses universités en France qui proposent des formations pour devenir Guide conférencier. Vous n’aurez donc pas de difficultés à en trouver une pour votre formation.

En travaillant en tant que Guide conférencier, vous pouvez gagner environ 1 500 euros par mois à vos débuts. Votre salaire pourra augmenter au fur et à mesure que vous évoluerez.

En définitive, le tourisme fait partie des secteurs offrant de nombreux débouchés aux étudiants. En dehors des métiers susmentionnés, il y a également le métier d’animateur, d’éducateur sportif ou encore celui de Data analyst.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here