Décoration intérieure : Pourquoi installer un parquet en chêne massif ?

0

Depuis quelques années, le parquet en bois est revenu à la mode. Il est très apprécié dans les chambres tout comme dans les pièces à vivre du fait de son côté naturel et de son authenticité. Il en existe de différents types et sous plusieurs modèles. Le parquet en chêne massif est le type le plus prisé par les amateurs de parquet. Pourquoi ? Quelle est la spécificité du parquet en chêne massif ? À quoi ressemble-t-il ? Et pourquoi opter pour ce type de parquet ?

Pourquoi le parquet en bois a-t-il repris toute sa place dans la décoration intérieure ?

En réalité, la question devrait être plutôt celle-ci : « Pourquoi le parquet en bois n’a-t-il jamais perdu sa place dans la décoration intérieure ? ». En effet, le parquet est un matériau à la fois chaleureux et confortable qui donne une beauté exceptionnelle à l’intérieur d’une pièce. L’ambiance qui transparaît d’un intérieur doté d’un parquet est juste inimitable.

Le parquet est désormais plus que jamais adopté pour une décoration intérieure, car il convient à tous les styles. Que ce soit pour une décoration traditionnelle, moderne ou zen, l’attrait du parquet en bois ne se dément pas. Le parquet a peut-être donné pendant un bref moment une image certes noble, mais vieillotte. Mais, les fabricants n’ont pas dormi sur leurs lauriers et les clients peuvent dorénavant accéder à de nombreuses variétés d’essences. Il existe par ailleurs aussi un grand nombre de teintes et plusieurs finitions possibles.

  • On peut ainsi choisir le parquet en frêne lorsqu’on est un adepte inconditionnel du style scandinave pour profiter de sa teinte douce.
  • On peut également porter son choix sur le wengé qui donne droit à un décor rouge et japonisant.
  • Le parquet en teck est un autre parquet en bois massif très couru en raison de sa teinte brune.
  • Le plus populaire de tous les parquets en bois massif est sans nul doute le parquet en chêne massif. Il existe sous plusieurs motifs et peut installer une ambiance classique tout comme moderne. Ce type de parquet donne également accès à des styles distincts.

Si vous préférez un style champêtre, vous serez servi. Si au contraire, c’est le style ancien grenier qui vous parle, vous pourrez également l’adopter avec un tel type de parquet. Cette essence de bois est aussi parfaite pour instaurer un esprit loft. En réalité, le parquet massif ne se refuse à personne et s’adapte à n’importe quel goût.

Quels sont les différents types de parquet en bois ?

Il existe trois types de parquet en bois à savoir :

  • le parquet massif ;
  • le parquet flottant ; et,
  • le parquet contrecollé.

Quelle est la spécificité du parquet en chêne massif ?

Des trois types de parquets qui existent, le parquet en bois massif est vu par de nombreux utilisateurs comme étant le meilleur. Le parquet en bois massif est très demandé parce qu’il est constitué d’une seule et unique essence de bois. Cette caractéristique majeure le distingue du parquet flottant et du parquet contrecollé qui sont constitués de plusieurs couches rassemblées.

Le parquet en bois massif est donc un revêtement de sol conçu exclusivement avec du bois naturel. Alors que pour le parquet contrecollé et le parquet flottant constitués de plusieurs couches, ce n’est pas systématiquement le cas. Le parquet en bois massif tire ainsi sa renommée de cette spécificité et demeure le revêtement le plus apprécié aujourd’hui.

Quelles sont les techniques de pose du parquet en chêne massif ?

On distingue trois techniques de pose d’un parquet massif que sont :

  • la pose collée ;
  • la pose clouée ; et,
  • la pose flottante.

La pose collée

La pose collée est vue comme la plus difficile sur le plan technique. Elle demande au préalable que le sol soit préparé. On devra notamment procéder à son ragréage. On utilise la pose collée sur des chapes soit flottantes soit rapportées, du béton surfacé, des panneaux de particules ou encore des contre-plaqués. La pose collée présente l’avantage de doter l’intérieur de la pièce d’un meilleur rendu acoustique.

La pose clouée          

Encore connue sous l’appellation de pose traditionnelle, la pose clouée est la plus utilisée. Elle se fait selon un procédé ancien. On utilise la pose clouée au niveau des solives à l’étage. Elle est aussi utilisée sur :

  • des lambourdes ;
  • des panneaux d’agglomération ; ou,
  • des contre-plaqués.

La pose flottante

La pose flottante est assez récente. Elle n’est possible qu’avec un parquet massif clipsable. La pose flottante garantit une excellente isolation et est la plus utilisée dans les nouveaux immeubles. La pose flottante est utilisable sur presque toutes les surfaces lisses.

À quoi ressemble le parquet en chêne massif et quelles sont ses caractéristiques ?

Avant d’opter pour un parquet en chêne massif, il importe d’en connaître les caractéristiques. Déjà, il faut retenir que ce type de parquet est très résistant tout simplement parce que le chêne est un bois robuste. Comme il possède de très fortes qualités de résistance, ce parquet jouit d’une grande longévité.

Le parquet en bois massif se caractérise donc par son caractère intemporel, sa solidité et sa durabilité.

Du fait de sa robustesse, le parquet massif est plus coûteux que les autres types de parquet. Il est par ailleurs livré dans un état brut c’est-à-dire qu’il est vendu en lamelles brutes. Il faudra donc après sa pose procéder à une vitrification. De même, il faudra le couvrir d’une couche d’huile et le cirer pour lui donner un aspect brillant. Le parquet massif peut durer cent ans à condition d’être entretenu comme cela se doit.

Les parquets massifs sont disponibles en général sous forme de lames. La largeur minimale est de 50 millimètres et peut atteindre 290 millimètres. La largeur du parquet détermine son épaisseur. Ainsi :

  • une épaisseur de 10 millimètres correspond à une largeur maximale de 70 millimètres ;
  • une épaisseur de 14 millimètres correspond à une largeur maximale de 140 millimètres ;
  • une épaisseur de 20 millimètres correspond à une largeur maximale de 200 millimètres ;
  • une épaisseur de 27 millimètres correspond à une largeur maximale de 300 millimètres.

Les longueurs dépendent des largeurs. Par exemple, pour un parquet massif de 14 x 90 millimètres, on peut avoir des longueurs qui vont de 400 à 1 200 millimètres. Cela imposera de panacher lors de la pose du parquet. Comme le parquet massif est conçu en bois naturel, il est sensible aussi bien à l’humidité qu’à la température. De fortes variations de température peuvent ainsi lui faire changer d’aspect et provoquer un grincement ou encore un craquement de sa surface.

Quels sont les types de pose de parquet en bois massif ?

Il existe plusieurs options de pose pour un parquet massif. Au nombre de ces options figurent l’option Versailles, l’option Chantilly, l’option anglaise et l’option à bâtons rompus.

Traditionnellement, l’option Versailles et l’option Chantilly sont les plus courantes en France. Ces deux options sont à la fois complexes et très belles. Elles offrent à admirer des motifs constitués de carrés comportant des figures géométriques. L’option anglaise et l’option à bâtons rompus sont les plus répandues dans le monde. Dans le cas de la pose anglaise, les motifs sont perpendiculaires à la fenêtre. Par contre, dans le second cas, celui de la pose bâtons rompus, les motifs sont en chevrons.

Quel est le prix d’un parquet massif et quel est le tarif de pose ?

La pose anglaise et la pose bâtons rompus reviennent moins chères. Pour l’une ou l’autre, il faut prévoir par mètre carré et en fonction du type de bois, entre 40 et 140 euros. En ce qui concerne la pose type Versailles, le prix au mètre carré peut dépasser les 200 euros, toujours selon le type de bois.

Quelles sont les différentes finitions pour un parquet massif ?

Trois finitions sont possibles pour un parquet en bois massif :

  • le cirage ;
  • le verni ; ou,
  • l’huile.

Le rendu esthétique diffère d’une finition à l’autre. Il en est de même en ce qui concerne l’entretien et la réparation.

Comment entretenir un parquet en chêne massif ?

L’entretien d’un parquet massif dépend de sa finition. Nous allons donc parler de l’entretien :

  • du parquet ciré ;
  • du parquet verni ou vitrifié ;
  • du parquet huilé.

L’entretien du parquet ciré

Le parquet ciré est facilement réparable lorsqu’il est rayé ou impacté. Son entretien est vraiment aisé. Soit on le nettoie à sec après l’avoir dépoussiéré, soit on lui applique une couche de cire. Il ne faut jamais se servir de l’eau pour nettoyer un parquet ciré, car cela pourrait ternir et même griser le bois. Lorsqu’on doit se débarrasser d’une tache apparue sur un parquet ciré, on ponce et on met une couche nouvelle de cire.

L’entretien du parquet verni ou vitrifié

Pour rénover un parquet verni ou vitrifié, il suffit de poncer toute sa surface. Quant à l’entretien, il se fait en le dépoussiérant dans un premier temps. Dans un second temps, on utilise un linge humide pour le nettoyer. Il est possible de se servir de nettoyants neutres pour redonner vie au verni. Aussi, grâce à une lotion métallisante, l’usure du parquet est ralentie. L’autre intérêt d’une lotion métallisante est qu’elle permet également de rénover le parquet en profondeur.

L’entretien d’un parquet huilé

En cas de dégradation de la finition d’un parquet huilé, on traite ce dernier en lui appliquant à nouveau de l’huile. Pour ce qui concerne l’entretien d’un parquet huilé, il doit se faire de façon régulière. On le dépoussière et on se sert d’un savon nettoyant conçu pour les planchers huilés.

Comme dans le cas d’un parquet ciré et pour les mêmes raisons, on ne doit pas utiliser de l’eau pour nettoyer un parquet huilé. Lorsqu’une tache survient sur un parquet huilé, on peut se servir de savon noir. Seulement, on aura besoin d’une machine à nettoyer les sols capable d’absorber l’eau alors qu’elle nettoie.

Pourquoi opter pour le parquet en chêne massif ?

Le seul argument esthétique devrait vous convaincre d’opter pour un parquet en chêne massif ! Le parquet en bois massif, plus spécifiquement celui en chêne massif, est à la fois authentique et chaleureux. Outre le chêne qui est l’essence la plus courante, on trouve aussi des parquets en merbau, en hêtre, en frêne ou encore en teck.

Le parquet en bois massif est définitivement un classique. Constitué uniquement de bois naturel, il présente un très bel aspect et est donc un élément décoratif de choix pour embellir votre intérieur. Le parquet massif est par ailleurs un parquet très épais, ce qui lui confère une très longue durée de vie. Ce genre de parquet est facile d’entretien et il est possible de le poncer à plusieurs reprises.

Le parquet en bois massif est aussi très stable. Il est d’autant plus stable et durable lorsqu’on l’entretient convenablement. Ce type de parquet est également un excellent isolant phonique et thermique. Enfin, il est vrai que le coût du parquet en bois massif peut faire hésiter. Mais, il faut avoir à l’esprit qu’opter pour un parquet en chêne massif, c’est choisir d’investir sur le long terme. En payant un prix plus cher pour vous procurer ce type de parquet, vous vous garantirez un parquet centenaire ! Rien que ça. Et puis, un appartement avec un parquet en bois massif prend davantage de valeur qu’avec une moquette ou encore un lino.

Comment choisir le bon parquet de chêne ?

On choisit son parquet en chêne en fonction :

  • des dimensions des lames ;
  • de la qualité du bois ;
  • de l’aspect visuel du bois ;
  • de la teinte du bois ; ainsi que,
  • de la finition du bois.

Les dimensions des lames

Pour ce qui concerne les dimensions des lames, elles sont longues (de l’ordre de 180 centimètres) lorsqu’il s’agit d’un parquet classique et courtes lorsqu’il s’agit d’un parquet structuré type chevrons ou point de Hongrie par exemple. Toujours pour ce qui a trait aux dimensions, la largeur du parquet dépend autant de la pièce que du style voulu.

La qualité et l’aspect visuel du bois

Dans le choix de votre parquet en bois massif, ne négligez pas l’aspect du bois. Parmi les caractéristiques à prendre en compte figurent :

  • les nœuds : ils peuvent être gros ou petits. Ces nœuds peuvent aussi être mastiqués ou non et sont de teinte noire ou marron ;
  • la dosse : c’est le coloris flammé que prennent certaines lames ;
  • la maille : elle renvoie aux minuscules taches de couleur blanche qui se trouvent sur le bois et qu’on ne peut enlever.

Au sujet de la qualité du bois, les choix européens sont les suivants :

  • Choix Premier : pour ce choix, on note une très faible variation de couleur entre les lames avec un nœud par lame et de 10 millimètres tout au plus ;
  • Choix Rustique : ici, on admet une variation moyenne de teinte entre les lames et des nœuds de 10 à 15 millimètres ;
  • Choix Campagne : pour ce dernier choix, les teintes varient très fortement entre les lames. De même, aucune limite n’est imposée en ce qui concerne le nombre de nœuds ainsi que leur taille.

Le coloris du bois      

Le coloris du parquet en chêne massif est un autre critère de choix. Vous avez la possibilité d’opter pour une teinte très blanche ou très foncée, moyennement blanche ou moyennement foncée. Vous pouvez aussi choisir un coloris flammé, des lames bicolores et même tricolores. Les formats de couleurs disponibles sont multiples et variés.

La finition du parquet

La finition de votre parquet en bois massif peut quant à elle être réalisée avec du vernis mat ou du vernis satiné. Vous avez encore le choix entre une finition huilée et une finition teintée. Il est par ailleurs possible de réaliser une finition sciée ou bien encore cérusée, avec chanfreins ou sans, etc. Les possibilités sont pour ainsi dire nombreuses.

Le parquet massif et tout particulièrement le parquet en chêne massif est très apprécié pour son côté naturel et authentique. De plus, il est largement adaptable et convient donc à tous les styles de décoration intérieure. Le parquet massif est par ailleurs très résistant, d’entretien aisé et dure longtemps. Dans le choix de votre parquet en chêne, considérez : les dimensions des lames, la qualité du bois ainsi que sa teinte et son aspect visuel. Enfin, mettez un accent particulier sur la finition de votre parquet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here