Découvrir le Chili et l’Argentine : 10 conseils pour un voyage inoubliable.

0

L’Argentine et le Chili sont deux destinations des plus magnifiques qui attirent une masse de touristes avides d’aventure et de plaisir tout au long de l’année. Ce sont des lieux caractérisés par un mixte de culture, de décors inattendus, de plats savoureux et de paysages édifiants qui ont en commun un lieu extraordinaire et unique en son genre : la Patagonie. Si vous hésitiez à choisir une destination pour vos prochaines aventures, il ne vous reste plus qu’à faire vos valises et mettre le cap sur l’Argentine et le Chili. Mais d’abord, il y a quelques conseils à suivre pour faire un voyage que vous ne serez pas prêt d’oublier. Lisez cet article pour les découvrir.

Remplissez les formalités administratives pour voyager en Argentine et au Chili

En général, il n’y a pas vraiment de démarches administratives pour les ressortissants français. En effet aucun visa n’est nécessaire dans le cas d’un séjour de 90 jours (3mois) au plus. Il suffira de présenter un passeport qui n’expirera pas dans les six mois à venir après la date prévue d’entrée sur le territoire pour le cas du Chili. Cette période de validité requise est de trois mois pour ce qui concerne l’Argentine. Notez qu’il existe un Permis Vacance Travail (PVT) pour ces différentes destinations. Découvrez à ce propos, les démarches pour obtenir votre PVT Argentine ou encore pour obtenir votre PVT Chili.

Si vous avez l’intention de conduire à l’étranger, vous devez être en possession d’un permis de conduire international. En ce qui concerne les mineurs, ils se doivent de garder sur eux, leur propre pièce d’identité avec une autorisation de sortie du territoire s’ils ne sont pas accompagnés d’une personne titulaire de l’autorité parentale.

 

Déterminez la période dans laquelle vous allez voyager

L’avantage des régions comme l’Argentine et le Chili comparativement à d’autres régions de l’Amérique du Sud est qu’ils sont caractérisés par une variété de climats permettant les visites tout au long de l’année. De l’est à l’ouest dans le nord de l’Argentine, le climat est plus doux et sec dans la période d’avril à novembre. Ce climat est plus clément entre octobre et avril dans les régions plus au sud telles que la Patagonie.

Le nord du Chili est caractérisé par un climat désertique tempéré et le septentrion par un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs et des hivers froids et humides. L’extrême sud est comme dans le cas de l’Argentine marqué par un climat polaire océanique humide. La saison privilégiée pour le ski s’étend de décembre à février pour le chili et commence à partir de début juillet pour l’Argentine.

Prévoyez le bus, l’avion, ou la voiture en Argentine

Le réseau de bus est très développé en Argentine, les départs sont fréquents et peu nombreuses sont les parties du pays qui ne sont pas touchées par ce réseau. Même si les distances et par ricochet le temps de voyage sont longs d’une ville à une autre, le bus reste quand même le moyen de transport le plus profitable et le moins onéreux pour visiter le pays.

Vous pouvez cependant économiser du temps en optant pour les transports par voie aérienne, car la plupart des grandes villes possèdent des aéroports. À première vue, vous diriez que ce moyen est plus cher que le bus. Vous avez raison, mais pas systématiquement. Il vous revient de comparer !

Enfin, si vous aspirez à une certaine flexibilité dans vos déplacements, vous pouvez opter pour la location de voiture. Cependant, vous devez être prêts à conduire sur de longs trajets, à moins que vous ne vous preniez un chauffeur. Cela a peut-être l’air d’un luxe, mais ça vaut surement le coup pour ne rien manquer des lieux touristiques de ce vaste pays qu’est l’Argentine.

Optez pour le bus, l’auto-stop ou l’avion au Chili

Les longues distances sont davantage accentuées dans le cas du Chili qui s’étire telle une corde côtière sur plus de 4000 km du nord au sud. Il est donc de mise de vous organiser à l’avance pour ne pas perdre du temps. Les routes, les pistes, les bus et les transports en commun sont très peu nombreux dans certaines régions isolées. En haute saison, il est conseillé de réserver votre bus une semaine à l’avance, car c’est la saison des vacances scolaires chiliennes donc assez de monde voulant se déplacer. La réservation se fait rarement via Internet, il est plus simple de se rendre au comptoir de la compagnie à la gare.

Ici également, le confort du voyage en bus fait oublier la durée relativement longue qui le caractérise. De l‘espace pour les jambes, des sièges inclinables (jusqu’à 180 ° parfois), des repas ou sandwichs inclus accompagnés de films à l’écran octroient la mention « bon rapport qualité-prix » aux compagnies de bus chiliennes.

Les transports ferroviaires sont presque inexistants, ou abandonnés à cause de la concurrence avec le bus et l’avion. On note au sud quelques lignes de bateaux et ferrys, mais les touristes s’entendent pour dire que l’auto-stop est une très bonne option de voyage au Chili.

Les vols domestiques peuvent valoir le coût pour de longs trajets, notamment en Patagonie. Il suffira de les réserver quelques semaines à l’avance pour bénéficier des meilleurs prix.

Faites le point pour votre logement une fois sur place

Le logement en Argentine tout comme au Chili est très facile à avoir. Des hôtels de luxe aux auberges de jeunesse en passant par les guesthouses et les appartements, vous avez une panoplie de choix selon votre budget et vos goûts. Vous avez par exemple des dortoirs d’au moins 15 € le lit à Buenos Aires, mais à partir de 8 € en dehors de la ville. Les chambres privées avec salle de bain coûtent en général deux fois plus cher que les lits en dortoir. Les hôtels coûtent plus de 45 € la nuit dans des endroits prisés comme Mendoza ou la Patagonie. Pensez, dans l’un ou l’autre des cas, à faire vos réservations à l’avance surtout en haute saison et en Patagonie, où les logements se remplissent très vite à cause de la saison des vacances scolaires.

Vous pouvez également envisager de louer un appartement sur place. Dans ce cas vous devez compter entre 75 € et 100 € pour une semaine d’hébergement chez l’habitant. Cet hébergement prend en compte le dortoir dans une chambre directement chez une famille et inclut 3 repas par jour.

 

Prenez soin de votre santé avant et pendant le séjour

Comme pour tout voyage, il vous est conseillé de vous mettre à jour concernant les vaccins DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite) et ceux contre les hépatites A et B.

En Argentine, le paludisme est très peu présent, en revanche, les zones humides au nord du pays ont connu quelques cas de dengue. Dans tous les cas, du répulsif trouvable dans les boutiques, des pantalons et des manches longues constituent votre arsenal si vous souhaitez vous protéger des moustiques lors de votre passage dans la ville de Salta pour visiter les chutes d’Iguazu. Quant au Chili vous n’avez pas trop de souci à vous faire en termes de santé. L’hygiène est bonne et les maladies infectieuses telles que le paludisme sont des plus réduites.

Il n’y a pas de précautions alimentaires en général, mais vous pouvez privilégier l’eau en bouteille ou minérale. Une fois en altitude à partir de 2000 m, vous pourrez sentir des malaises. Pour prévenir ces cas, il est conseillé d’éviter de faire des efforts inutiles et de boire beaucoup d’eau. Enfin, pour pallier les petites maladies, mais aussi les grandes urgences qui peuvent survenir lors de votre séjour en Argentine et au Chili, pensez à souscrire une assurance voyage.

Prenez de l’argent liquide sur vous

Même si certains commerçants acceptent les cartes bancaires, la plupart les refusent quand le montant n’est pas assez élevé, ce qui complique un peu les choses. De plus, la majorité des hôtels à petit prix n’acceptent que les pesos ou dollars. Il est donc important de garder du liquide sur vous.

Et les guichets automatiques ?

Eh bien, vous pouvez bien vous servir des distributeurs automatiques de billets en Argentine et au Chili, mais faites attention aux commissions et aux limites de retrait !

  • En Argentine par exemple, comptez environ 95 pesos argentins (2 euros) de commission au retrait, quel que soit le montant ou la carte, et cela, pour tous les distributeurs. Ceux-ci sont d’ailleurs de deux types : LINK et Banelco (identifiables par un B rouge). Ajoutez à cette commission, un montant maximal de retrait de 1500 à 2000 pesos argentins (32 à 42 euros) selon la banque.
  • Au Chili, les distributeurs appliquent une commission de 5000 à 6000 pesos chiliens (environ 7 euros) encore une fois, quel que soit le montant, la banque ou la carte. Cependant le montant maximal de retrait est bien plus élevé qu’en Argentine (200 000 pesos chiliens soit 260 euros environ).

S’il y a quelque chose que vous devez garder à l’esprit c’est que pour voyager serein en Argentine et au Chili il vous faut une combinaison de pesos, de dollars et de carte bancaire. N’oubliez pas de consulter cet article qui explique comment réduire les frais de change lors de vos retraits en Argentine et au Chili.

Profitez de votre visite en Argentine

Pour rendre vraiment inoubliable votre voyage en Argentine, voici quelques lieux à ne pas manquer.

  • La Patagonie, que nous aborderons plus bas, est à l’extrême sud de l’Argentine et fait rêver les visiteurs depuis des décennies.
  • Les chutes d’Isagu : elles sont plus hautes et deux fois plus larges que celles du Niagara.
  • Quebrada de Humahuaca : profonde vallée parcourue par le Rio Grande.
  • Buenos Aires, surnommée le « Paris de l’Amérique du Sud » : c’est une ville incroyable, avec beaucoup de classe et de culture.
  • Cerro Aconcagua : à près de 7000 mètres d’altitude, c’est le plus haut sommet de l’hémisphère occidental.
  • La Terre de Feu : un archipel constitué de milliers d’iles avec une superficie totale de plus de 70 000 km2.

Profitez de votre voyage au Chili

Tout comme l’Argentine, le Chili regorge des lieux touristiques qui ravissent plus d’un.

  • Le désert d’Atacama : connu pour ses paysages extraterrestres, c’est un désert hyper aride situé au nord du Chili.
  • Santiago : c’est une grande ville avec des bars, restaurants, musées, etc., mais cernée par l’imposante chaine montagneuse des Andes.
  • Valparaiso : deuxième ville du Chili située au bord de la mer, elle garde son air de petite ville de pêcheurs et saura vous étonner avec son aspect mystique et coloré.
  • La Patagonie des lacs et volcans : une région située au sud de Santiago reconnue pour son effet apaisant et palpitant à la fois.

Ne manquez pas la Patagonie : à cheval entre l’Argentine et le Chili

Elle est située dans la partie méridionale du continent américain, plus précisément entre le sud de l’Argentine (son côté est) et le sud du Chili (son côté ouest).

La Patagonie est un « deux lieux touristiques en un ».

C’est une région qui propose de vastes paysages caractérisés par un contraste de montagnes, de volcans, de glaciers et de vallées verdoyantes mêlant terre, eau et glace qui se jettent dans des lacs d’eau turquoise.

Paysages naturels

La région de la Patagonie a l’avantage de regrouper les spécificités des deux pays frontaliers au plus grand plaisir des touristes. Vous vous perdrez à coup sûr dans la diversité dont témoigne le milieu naturel :

  • Les oiseaux tels que le Nandou d’Amérique et le Flamant du Chili.
  • Les mammifères tels que le Puma (lion de montagne), le Huemul (cerf du sud andin) et le Mara (lièvre de Patagonie).
  • Les mammifères marins tels que les Manchots de Magelian et le Dauphin de Commerson.
  • Les plantes uniques telles que les Fleurs de l’Arrayan et le Fuchsia de Magelian dont le nom a été donné à un tout nouveau système d’exploitation pour smartphone.
  • Les parcs et réserves naturelles tels que le Laguna Blanca, le Los Alerces, le Corcovado et le Conguillio.

Culture et cuisine

Quand vous voyagez en Patagonie, vous êtes exposés à un mixte remarquable de culture. Ce mélange va des carnavals rythmés de l’Argentine aux spectacles riches en couleurs du Chili en passant par les diverses danses et traditions qui font l’unicité de ce coin de l’Amérique du Sud.

Parlant de la culture culinaire et gastronomique, elle est caractérisée par des grillades, autour d’un feu de bois, de viande de moutons, bovins ou charcuterie digne de la terre d’élevage que constitue la Patagonie. Ce régime est complété dans les régions plus ouvertes à la mer par des plats à base de crustacés, de mollusques, de poissons et d’algues. Il ne faut pas non plus oublier le vin authentique des terres de vignobles que représentent celles de l’Argentine et du Chili.

Notez que pour votre voyage en Argentine et au Chili vous devez choisir une compagnie francophone reconnue pour être aux petits oignons avec ses clients et offrant un voyage sur mesure. Un voyage qui couvre tout le territoire de ces deux pays et qui a un fort taux de satisfaction selon les témoignages. Telles sont les caractéristiques de votre voyage au Chili et en Argentine avec Korke par exemple.

Vous voilà fin prêt pour votre aventure en Argentine et au Chili. Observez toutes les démarches administratives avant le voyage et mettez une attention particulière sur la période de départ. Vous devez aussi prévoir le logement et le déplacement une fois sur place, mais aussi, visiter le maximum d’endroits touristiques et prendre des photos inoubliables !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here