Vous avez trouvé la maison de vos rêves ? Vous devez déménager pour des raisons de mobilité professionnelle ? Avant d’emballer vos cartons, pensez à vous concentrer sur les préparatifs. De nombreuses démarches doivent être entamées plusieurs mois avant le Jour J. Voici la check-list des étapes à faire pour être sûr de ne rien oublier.

La résiliation du bail

La résiliation du contrat de bail est l’une des premières étapes que vous devez faire si vous envisagez de déménager. Adressez une lettre recommandée avec accusé de réception au propriétaire pour lui informer de la demande de congé. Il est important que vous précisiez la date de départ dans votre lettre. La durée de préavis est fixée à 3 mois, elle s’applique pour la location d’un logement vide. Si votre déménagement est causé par un motif valable (mobilité professionnelle, le licenciement, la dégradation de la santé, le manque de ressources financières), ce délai peut être écourté à 1 mois. Vous êtes tenu de régler le loyer de votre logement jusqu’à la fin du préavis et faire un état des lieux à la remise de la clé.

Le transfert des enfants dans un nouvel établissement scolaire

En déménageant, vous devez prévoir le transfert de vos enfants dans un établissement qui se trouve à proximité de votre nouvelle résidence. Prenez un rendez-vous auprès de la Direction de l’ancienne école pour lui prévenir de votre projet de déménagement. Elle vous délivrera un certificat de radiation, un document indispensable pour l’inscription dans une nouvelle école. Si vous projetez de transférer votre bambin dans une école publique, vous devez préparer les documents suivants : le dossier d’inscription délivré par la mairie l’acte de naissance de l’enfant, le carnet de vaccination, en plus du certificat de radiation. L’accomplissement de ces démarches le plus tôt possible est primordial, car la scolarisation des enfants de plus de 6 ans est impérative dans les 8 jours suivant le déménagement.

Le changement d’adresse

L’Etat a mis en place des outils plus accessibles pour faciliter le changement d’adresse. Les démarches peuvent être effectuées en ligne en cliquant ici. En optant pour la plateforme en ligne, vous pourrez en même temps informer les organismes tels que la Caisse d’Allocations Familiales, les Impôts, la Sécurité sociale, Pôle Emploi, les Assurances… Ce qui vous fait bénéficier un gain de temps au lieu d’appeler ou d’envoyer un courrier à toutes ces entités. Il est conseillé de déclarer votre nouvelle adresse au moins 3 mois avant le déménagement.

La réexpédition des courriers

En cas de déménagement, la poste s’occupe de la réexpédition tous vos courriers pendant six mois après votre changement d’adresse. Ce service vous permet de recevoir à votre nouvelle adresse des factures, des magazines, des colis,… Sachez que cette prestation de la Poste est payante et peut être reconduite une seule fois. A l’échéance de cette période, vous pouvez demander la réexpédition définitive des lettres ou des objets qui ont été envoyés à votre ancienne adresse. Pour cette démarche, vous devez vous rendre au bureau de la poste pour y déposer un ordre de réexpédition. Il est tout à fait possible d’effectuer cette démarche en ligne en réalisant la souscription en ligne.

Les formalités à faire auprès de la banque

Si vous déménagez à quelques kilomètres de votre ancien logement, vous n’avez pas besoin de transférer votre compte auprès d’une autre agence bancaire. Il est par contre impératif que vous mettiez à jour vos informations personnelles. Pour cela, vous pouvez envoyer un courrier à la banque ou vous adresser directement à votre chargé de clientèle. L’acquisition d’un nouveau relevé d’identité bancaire est parfois inévitable dans le cas où vous emménagez dans un autre département. La banque vous attribuera un nouveau numéro de compte à la suite de votre demande de transfert. Vous devez ensuite communiquer votre nouvelle coordonnée bancaire aux organismes pour les virements bancaires.

La résiliation des contrats d’eau et d’énergie

La date du déménagement est fixée ? Prévoyez la résiliation du contrat d’abonnement en eau et électricité 15 jours avant votre départ. Si vous n’effectuez pas cette démarche, vous serez contraint d’honorer le paiement de l’abonnement, même si le logement est vide. Pour l’électricité, vous devez relever le compteur et régler votre consommation, puis souscrire à un abonnement (nouveau domicile). Quant à l’eau, contactez directement les services des eaux pour rompre le contrat d’abonnement. Si vous déménagez dans un logement neuf, l’obtention d’un certificat de conformité des installations électriques est indispensable. Un agent se déplacera chez vous pour assurer la mise en service du gaz et de l’électricité.

La demande de congé

Informez votre employeur de votre projet de déménagement et consultez la Convention collective pour savoir si le déménagement vous permet de bénéficier d’un droit de congé. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez déposer une demande de congé auprès des ressources humaines et négocier la durée de votre absence. Prévoyez de photocopier le contrat de bail et le devis de déménagement. Ces documents serviront de pièces justificatives du motif de votre demande de congé. Si vous travaillez dans le secteur public, vous avez droit à une autorisation d’absence de 2 jours en cas de déménagement.

L’organisation du déménagement

Vous avez terminé toutes les démarches administratives pour votre déménagement, il ne vous reste plus qu’à trouver une entreprise de déménagement pour vous aider à déballer vos affaires, à les ranger dans des cartons et à les transporter dans votre nouveau logement. Commencez par trouver un prestataire de services dans votre région, puis demandez-lui un devis afin d’avoir un aperçu du coût de déménagement. Sachez que les entreprises de déménagement proposent une grande variété de prestation. Si vous participez au déménagement, le prix sera plus accessible. Il est aussi possible de se faire aider par les proches au cas où vous voulez faire des économies. Cette option est plus risquée, car il se peut que vous ne soyez pas dédommagé en cas de dégradation de vos biens.

La demande d’allocation au déménagement

Lorsque vous serez installé dans votre nouveau logement, vous pourrez maintenant vous pencher à la demande d’aide financière. Pour être éligible à ce type d’allocation, il est essentiel de répondre à certains critères. Si vous venez d’être embauché dans une entreprise qui est localisée à plus de 60 km de votre ancien logement, vous pourrez bénéficier d’une aide à la mobilité. Pour cette prime, la date de la prise de fonctions doit être moins de 3 mois. Dans le cas où vous êtes parents de 3 enfants dont l’un a moins de 2 ans, votre situation familiale vous permet de demander une aide au déménagement après de la Caisse d’Allocation Familiale. Votre demande doit être déposée dans les 6 mois après le déménagement pour être valable. Vous avez un budget serré pour le déménagement, de nombreux établissements bancaires octroient un prêt pour financer le coût du déménagement.

L’emménagement dans un nouveau logement implique aussi la mise à jour de l’adresse dans vos papiers. Pensez à déposer la demande de modification de carte grise auprès de la Préfecture pour que vos paperasses soient conformes à la réglementation. Pour être inscrit dans la liste électorale, vous devez vous rendre auprès de la mairie pour y déposer une demande d’inscription.