10 endroits pour un weekend inoubliable à Barcelone

0

Située entre mer et montagne, Barcelone est l’une des plus belles villes d’Europe. Elle bénéficie d’un emplacement privilégié, on y respire un air de vacances durant toute l’année. C’est dans cette citée grouillante et cosmopolite, dont les monuments avant-gardistes sont réputés dans le monde entier, que nous allons voir ensemble quelques endroits incontournables à découvrir pendant votre weekend. Nous vous proposons dix des lieux les plus emblématiques et les plus originaux de cette belle citée.

Quelques œuvres de Gaudi

D’une créativité exceptionnelle, Antoni Gaudi est un architecte catalan espagnole exceptionnel. Il est l’un des grands pionniers ayant rendu à Barcelone son identité de par ses oeuvres architecturales hors du commun.

La Casa Batlló 

On a l’impression qu’il a forgé à lui seul la ville entière de Barcelone et à juste titre. Situé en plein centre Barcelone, sur l’avenue du Passeig de Gràcia, vous avez la possibilité de visiter la Casa Batlló. Conçue par Gaudi, cette œuvre vaut le détour. Les Balcons sont en forme de crâne. Les colonnes rappellent des os humains. Les couleurs et les formes rappellent les fonds marins et les coraux. C’est tout simplement une pure merveille. Une fois à l’intérieur, on vous fournira un téléphone avec des écouteurs dans la langue qui vous intéresse. Vous pourrez suivre la visite guidée à votre rythme.

Le temple expiatoire Sagrada Familia


Si regarder la voûte d’une cathédrale gothique vous donne le tournis, alors il faut éviter à tout prix la Sagrada Familia. L’impression de vertige ici prend une autre dimension. Tant Le gigantisme de ce monument des temps modernes est saisissant. Architecte hors du commun, Gaudi conçut tous les plans de cette œuvre à la fois grandiose et minutieuse. Réalisé de son vivant,  l’abside et la façade de la Nativité sont parmi les parties les plus anciennes de l’édifice. À l’opposé, la façade de la passion a été récemment construite. Les sculptures sont l’oeuvre de José Maria Subirachs et sont adaptées à l’esthétique moderne. Dès que l’on pénètre à l’intérieur le regard est tout de suite attiré par la hauteur de la voûte. Elle culmine à 60 mètres au-dessus de la croisée. Nous avons sous les yeux un florilège de courbes et de surfaces habituellement consigné dans les livres de mathématiques tels que les chaînettes les ellipsoïdes. Les nouveaux vitraux réalisés à partir de 1999 par les artistes Joan vila grau et Josep Maria Bonet expriment à travers la symphonie des couleurs tout le symbolisme voulu par Gaudi. Le goût prononcé pour les formes géométriques originales se retrouve également dans le baldaquin heptagonal suspendu au-dessus de l’autel principal. A toutes fins utiles, quelques conseils utiles barcelone.style pour rendre votre séjour optimal.

Le parc Güell 

Ce parc a été construit par Gaudi. Inscrit au patrimoine de l’Unesco, il fut construit entre 1900 et 1914 puis vers la fin de 1993. Avec une superficie de 17 hectares, il faudra bien quelques heures pour vous perdre et en explorer les merveilles. Fontaine en forme de salamandre, courbe colorée en céramique fractionné, vous y trouverez également une maison musée à l’intérieur. Elle fut la maison personnelle de Gaudi pendant plusieurs années.

Les incontournables de la ville de  Barcelone

Il s’agit d’œuvres qui ne sont pas construites par Gaudi, Mais qui en réalité ne laissent personne indifférente. Du quatier du Passeig de Gracia, en passant par le marché de la Boqueria, l’avenue de la Rambla, de belles escapades nous attendent.

Le Passeig de Gracia.

Ici se situe les immeubles les plus modernistes de Barcelone. Parmi ces immeubles, il y a la Casa Lleo Morera. Elle a été construite en 1864 puis rénové au goût de l’époque en 1902. La Casa Amatller dont la façade évoque le style nordique. À quelques pas de là, tout aussi extravagante la casa Milà. C’est une autre réalisation du grand architecte catalan. L’édifice offre une façade sculptée en forme de vague et des balcons couronnés d’acier forgé comme des algues. Aussi baptisé la carrière, le bâtiment qui comporte 7 étages est quasiment dépourvu de lignes droites et est construit sans mur porteur. Le toit constitue à lui tout seul une galerie d’art en plein air soigneusement aménagé avec la ville comme toile de fond.

Le Parc de la Horta

Il est situé au nord de la ville. Non loin du Parc Güell. C’est un havre de paix et de tranquillité. Avec ses 9 hectares de superficie, il faut prévoir au moins un bon après-midi pour y flâner et se relaxer. Perdez-vous dans le labyrinthe, reposez-vous au bas du pavillon néoclassique. Prenez une photo près de la petite cascade du jardin à la romantique si possible. Vous pouvez également y voir des cochons sauvages et des fleurs magnifiques. C’est un endroit parfait pour méditer et pour se retrouver seul accompagné ou non. 

Le marché de la Boqueria

Il est connu pour être un des plus beaux marchés du monde.  Ce marché est un véritable festival de couleurs de senteurs et de sons qui stimulent les cinq sens de tous ceux qui s’y aventurent.

La Plaça de Catalunya & Las Ramblas

Centre nerveux de la ville, la plaça de Catalunya est le point de départ de l’avenue la plus célèbre de Barcelone. C’est l’équivalent des Champs-Élysées à Paris. Il s’agit de la très populaire Rambla. C’est la plus longue et plus impressionnante rue qui grouille de monde le matin comme le soir. Il y a des commerçants, des bars, des restaurants. Il s’agit ici de l’expérience barcelonaise par excellence. Cette voie, principalement piétonne, regorge de quelques curiosités comme la Casa Bruno cuadros. C’est un ancien magasin de parapluie remodelé à la fin du 19e siècle dans le style Art déco. Il y a la mosaïque de Miro que piétinent des milliers de passants chaque jour. On y trouve également de nombreux kiosques à fleurs et le très animé marché de la Boqueria. La Rambla longe le quartier le plus ancien de la ville le quartier gothique, barrio gótico, avec son labyrinthe de ruelles toutes aussi grouillantes et ses nombreuses places comme la plaça Reial. Cette place est agrémentée de palmiers royaux. Au bout de la Rambla, Christophe Colomb se dresse fièrement sur sa colonne, à l’endroit même où il débarqua à son retour d’Amérique. Réaménagé à l’occasion des JO de 1992, le Front de mer offre d’agréables promenades aussi bien en direction de la colline de Montjuic que vers le quartier de la Barceloneta et ses grandes plages de sable fin. 

Le port olympique

Aux pieds des deux tours les plus hauts de Barcelone, une énorme sculpture en forme de poisson marque l’entrée du port olympique. C’est l’endroit favori des fêtards. On y trouve les boîtes de nuit et les plus grandes enseignes. La musique est bonne, les nuits sont longues, les femmes sont magnifiques et les hommes aussi.

Le château de Montjuic

Il est situé au sommet de la colline du même nom à plus 170 mètres d’altitude. Bastion défensif datant de 1640, le château de Montjuic a connu une histoire mouvementée. C’est aujourd’hui un monument culturel qui habite de nombreux concert. Entouré de magnifiques parcs et jardins, c’est surtout un super balcon offrant une vue somptueuse sur toute la ville.

La cathédrale Sainte-Eulalie

Nous rejoignons à présent le quartier gothique pour aller visiter l’un de ses monuments les plus emblématiques: La cathédrale Sainte-Eulalie. L’édifice a été construite 1298 et 1450. La façade quant à elle date du 19e siècle. La cathédrale est flanquée d’un cloître assez original. Des palmiers y sont plantés et des oies s’évadent tranquillement. Ces oies sont au nombre de treize. Ce chiffre correspond à l’âge de Sainte-Eulalie quand lorsqu’elle fut martyrisée. L’intérieur est un exemple parfait du style gothique catalan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here