Comment trouver les meilleures prises d’escalade pour l’entraînement ?

0

Ces accessoires servent à aménager une structure artificielle d’escalade (SAE) à domicile ou dans une salle dédiée. Ils représentent des supports auxquels un grimpeur s’agrippe pour évoluer facilement vers le sommet d’un mur. Une large gamme de modèles existe sur le marché. Découvrez quelques astuces et conseils pour dénicher les meilleures prises d’escalade pour l’entraînement.

Acheter auprès d’un fabricant certifié

Les prises d’escalade restent incontournables pour ouvrir des positions d’ascension sur un mur. Ces supports artificiels permettent d’effectuer des exercices en toute sécurité et de maîtriser les principales techniques de préhension de ce sport. Ces accessoires se conçoivent à partir des matières spécifiques comme la résine ou le composite. Des commerçants et des boutiques en ligne en proposent de différentes couleurs, formes et tailles. L’option la plus fiable consiste à s’approvisionner auprès d’un fabricant homologué comme Eclipse Presas.

Cette société de référence européenne fournit une large gamme d’accessoires certifiés pour aménager une SAE à domicile ou en salle. Sa plateforme officielle dévoile les prises d’escalade adaptée à l’initiation des enfants et des adultes ainsi qu’à l’entraînement professionnel. Cette entreprise fabrique ses différents articles dans le strict respect des standards de qualité et de sécurité. Elle distribue à l’international des pinces, des réglettes, des bidoigts, des pieds, des volumes, des prises vitesse, des bacs, etc. Elle livre des supports qui améliorent rapidement votre agilité et votre intelligence spatiale.

Rechercher des prises d’escalade adaptées

Différents modèles de configurations variées et de rôles spécifiques existent sur le marché. Les supports artificiels en creux s’incrustent directement dans le mur tandis que les appuis en relief se fixent sur l’infrastructure à grimper. Après avoir choisi un fournisseur certifié, vous devez sélectionner les articles en fonction du niveau d’entraînement envisagé.

Des prises d’escalade pour enfants

Des supports spécifiques existent pour aménager un mur praticable pour les jeunes grimpeurs. Ils peuvent prendre l’aspect d’un fascinant alien, d’un sympathique animal ou d’une superbe poignée. Certains modèles reproduisent un abécédaire, une éclipse, un triangle, un prénom, etc. Ces accessoires séduisent les petits champions par leurs formes attractives et par leurs motifs ludiques. Cela les incite à s’entraîner régulièrement pour améliorer leurs techniques de préhension.

Les parents peuvent facilement se procurer des prises pour enfants en ligne. Ils doivent privilégier des articles certifiés qui prônent un usage pédagogique de l’escalade. Ces modèles d’initiation fascinent les jeunes grimpeurs en raison de leur remarquable design et de leur aspect amusant. Mieux, les petites mains les saisissent facilement. Cela limite considérablement les risques de chute et de blessure. Avec ces sympathiques supports, les enfants prennent véritablement plaisir à s’entraîner.

Des prises d’escalade de niveau débutant

Les bacs permettent de se familiariser rapidement avec cette activité sportive et ludique. Ils garantissent une grande préhension en raison de leur forme creuse. Les grimpeurs peuvent les saisir sans réfléchir et sans fournir beaucoup d’efforts. Ils peuvent également s’en servir comme reposoirs en s’y agrippant pour récupérer des forces lors de l’ascension. Ces accessoires permettent de s’entraîner dans les meilleures conditions et d’affiner les techniques d’escalade d’un mur.

Les poignées demeurent les prises les plus appréciées par les débutants. Elles s’attrapent en pleines mains sans aucune précaution particulière. Elles s’apparentent à des barreaux d’échelle. Ces supports servent à créer des chemins d’ascension faciles à emprunter. Ils permettent de s’initier rapidement à cette activité sportive et ludique. Avec ces accessoires, les escaladeurs prennent véritablement plaisir à s’entraîner pour maîtriser les techniques basiques de préhension.

Des prises de niveau intermédiaire

Ces supports rendent les entraînements un peu plus complexes. Ils offrent un confort nettement moins important. Avec de tels appuis, les grimpeurs doivent fournir davantage d’efforts et utiliser leur intelligence spatiale pour parvenir au sommet.

Des prises d’escalade simples

Différents modèles permettent d’aménager un mur opérationnel pour s’entraîner dans les meilleures conditions.

  • Les mini-bacs affichent une fente assez peu profonde. Les escaladeurs peuvent y glisser un doigt pour s’accrocher au support afin de progresser vers le haut. Quant aux réglettes, elles forment un angle de 90 ° avec la structure artificielle à défier. Larges et peu épaisses, elles ne présentent aucune cavité. Une préhension spécifique permet de les exploiter efficacement lors d’une ascension.
  • Les bossettes affichent des zones légèrement bombées qui facilitent la tenue. Les grimpeurs doivent déployer assez de force sur leur première phalange pour saisir ces prises. Ces appuis partagent quelques similitudes avec les modèles en forme de boule. Ils rendent l’escalade d’un mur un peu plus complexe.

Des volumes

Ces prises servent à aménager de grandes surfaces planes et fuyantes. Elles confèrent à mur un aspect beaucoup plus varié avec davantage de relief. Ces supports permettent de s’entraîner pour améliorer les préhensions en tendu et les poses de pied comme la pointe. Ils disposent souvent suffisamment d’espace pour la fixation d’autres prises classiques. Les grimpeurs parviennent à s’agripper aisément à leurs arêtes saillantes.

Les volumes se repèrent facilement grâce à leur forme imposante et linéaire. Ces appuis existent en différentes tailles et en plusieurs couleurs. Les modèles en fibre de verre léger et résistant restent les plus prisés. Ils garantissent une grande préhension et permettent de s’entraîner dans les meilleures conditions. Les escaladeurs peuvent les saisir dans les positions les plus improbables.

Des prises d’escalade de niveau avancé

Ces supports servent à créer des chemins beaucoup plus difficiles à emprunter. Ils permettent de s’entraîner durement pour maîtriser des préhensions plus complexes et professionnelles. Avec ces appuis, vous gagnez en expérience pour défier les parois d’une montagne.

  • Les monodoigts, les bidoigts et les tridoigts représentent des prises avec des trous. Les escaladeurs peuvent y glisser un, deux ou trois doigts pour mieux s’agripper au mur. Cela peut s’avérer traumatisant pour les tendons et les poulies. Une telle préhension exige une parfaite stabilité des pieds.
  • Les aplats désignent des supports écrasés et fuyants sans aucune accroche franche. Ils permettent de jouer avec l’adhérence de la main et des doigts pour progresser en hauteur. Cela reflète beaucoup les situations à affronter lors d’une escalade en montagne.
  • Les pincettes affichent deux faces antinomiques. Les grimpeurs doivent utiliser leur pouce en opposition pour les saisir facilement. Cela nécessite une force considérable dans la poigne et de l’expérience.
  • Les colonnes reproduisent artificiellement les supports créés par les écoulements d’eau en dévers sur une montagne. Ces appuis exigent des préhensions spécifiques pour escalader aisément un mur.

Les fabricants proposent également des modèles performants pour améliorer la pose des pieds lors des entraînements. Ces supports aident les grimpeurs à perfectionner leurs techniques d’adhérence, de pointe, de talon, de verrou, etc.

Prévoir des prises de différents niveaux d’entraînement

Un mur d’escalade doit proposer plusieurs parcours plus ou moins complexes afin de diversifier les exercices. La présence de supports variés permet de découvrir progressivement les principales préhensions de grimpée au fil du temps. Cela aide les débutants à gagner en expérience. La norme recommande donc d’acquérir un mélange de prises de mains et de pieds. La meilleure astuce pour y parvenir consiste à acheter des kits qui comportent des poignées, des réglettes, des trous, des pinces, des fissures, des colonnettes, des boules, des volumes, des aplats, des prises vitesse, etc.

Vous devez prévoir des supports de tailles et de formes variées pour vous habituer aux principales préhensions d’escalade comme l’arquée, la pincée, le pommeau, le verrou, l’appui de paume, etc. La prudence recommande de s’approvisionner auprès d’un fabricant qui fournit également des outils d’installation. Cela s’impose surtout si vous envisagez d’aménager personnellement votre mur d’escalade. Vous devez vous assurer que le vendeur retenu livre des clés et des embouts d’ancrage, des plaquettes de fixation, des vis de filetage, etc.

Choisir les prises en fonction des positions à ouvrir

Un mur d’escalade doit pouvoir imiter l’aspect des rochers naturels à affronter en montagne. Cela implique des irrégularités au niveau de sa surface. Pour réussir l’aménagement d’une telle infrastructure, vous devez jouer à la fois avec le design et la taille des supports.

  • Les modèles en relief accélèrent la maîtrise des techniques de préhension chez les enfants et les débutants. Ils permettent de s’agripper fermement au mur à grimper. Les escaladeurs peuvent éventuellement s’y accrocher pour reprendre leur souffle lors de l’ascension. Quant aux appuis lisses, ils offrent nettement moins de confort. Ils exigent un effort plus important pour progresser vers le sommet. Ces supports restent disponibles en différentes tailles.
  • Vous devez acquérir des modèles de configurations et de couleurs variées pour créer plusieurs parcours plus ou moins complexes. Cela aide les grimpeurs à s’orienter facilement. Les débutants parviennent à identifier aisément les appuis à utiliser et à anticiper les préhensions à exploiter. Pour aménager une SAE de grande envergure, vous devez recourir aux prestations d’un ouvreur professionnel.

La norme recommande d’installer des matelas au pied d’un mur d’escalade à domicile pour amortir les chutes éventuelles. Par prudence, vous pouvez aussi équiper les enfants d’un casque et de genouillères. L’usage d’un harnais de sécurité dépend de la hauteur de la structure artificielle à défier. Quant aux adultes, ils doivent se munir de chaussons de qualité, de légers sneakers et d’un baudrier adapté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here