Comment voyager à moindre coût ?

0

Voyager à moindre coût est le souhait de nombreux passionnés de voyages qui parcourent le globe pour y découvrir ses merveilles et ressentir de nouvelles sensations. Vous avez envie de vous offrir des vacances de rêves, mais comme la plupart des gens, vous êtes persuadé qu’au vu de votre situation financière peu reluisante, vous ne pouvez réussir un tel projet. Détrompez-vous ! Il y a mainte et une solution pour vous permettre de voyager à moindre coût. Faisons ensemble le tour d’horizon des possibilités qui s’offrent à vous et vous seriez surpris.

Privilégier les destinations moins demandées ou choisir une période off pour voyager

Il s’agit d’une option qui peut vous permettre d’économiser énormément. Les destinations les plus prisées par les touristes sont souvent très taxées. Cela commence même par le billet d’avions, ensuite, la réservation des chambres d’hôtel qui peuvent vous coûter les yeux de la tête. La nourriture, les déplacements, les frais de visite des sites touristiques sont autant de dépenses qui peuvent mettre à mal votre budget et si possible écourter votre voyage. Alors, il serait préférable de choisir une destination qui coûte moins cher. Beaucoup de destinations asiatiques et européennes (liège, Naples) vous permettront de faire de grandes économies et ne manquent pas de charme.   

Les périodes des vacances sont généralement connues de tout le monde. Vous pourriez retarder vos congés et aller en voyage quand l’affluence des touristes sera au plus bas. Les prix des hôtels baissent de façon drastique faute de clients. Vous pouvez profiter de ces périodes pour voyager même avec toute votre famille et bénéficier de prix très concurrentiels.

Acheter ses billets soi-même et profitez des bons plans

Puisque vous êtes dans une dynamique de réduction des coûts du voyage, il serait judicieux de vous procurer vous-même vos billets d’avion. Les divers frais d’intermédiation des agences de voyages peuvent imputer de manière significative sur le budget que vous avez prévu. C’est une démarche qui ne vous coûtera rien aujourd’hui puisque vous avez la possibilité d’acheter votre billet en ligne.

Si vous n’avez pas de gros moyens pour vous offrir même le billet d’avion de vos rêves, vous pouvez faire un tour sur les sites en ligne qui proposent des bons plans et qui récompensent la fidélité à leurs produits. Vous pouvez aussi découvrir grâce à Loisirs Enchères le système des enchérissements pour gagner des tickets presque à prix cadeaux pour vous rendre dans les destinations de vos rêves et profiter des bonus que sont les massages et les loisirs.

Réduire les dépenses liées au logement et à la nourriture

Vous n’avez pas les moyens de vous offrir une chambre dans un hôtel 4 ou 5 étoiles. Vous pouvez choisir de faire de la colocation avec d’autres compagnons de voyage. Vous pouvez aussi négocier avec les autochtones du milieu où vous avez atterri pour travailler contre un logement. C’est le cas des concepts du Wwoofing qui vous offre un gîte contre quelques heures de travail généralement dans les fermes isolées des centres-ville.

On retrouve aussi un concept similaire qui échange même vos compétences ou quelques jours de gardiennage contre le gîte et le couvert. Il s’agit du TalkTalkBnB. Vous pouvez aussi avoir recours à ce grand réseau de particulier appelé Couchsurfing qui vous accueilleront les bras ouverts et vous offriront un lit ou un canapé. Cela vous fera des économies considérables. Vous pouvez aussi faire du camping dans un endroit bien sécurisé ou simplement louer un appartement qui vous reviendra au plus à 25 euros. L’autre solution est de louer une chambre dans les auberges de jeunesse. Beaucoup de jeunes y viennent pour y passer les vacances. Ces endroits sont donc très animés et l’ambiance y est des plus conviviales.

En ce qui concerne la nourriture, c’est l’une des grosses dépenses que vous pouvez effectuer au cours d’un voyage. Un conseil : fondez-vous dans la masse et consommez local. Si vous fréquentez les restaurants qui reçoivent régulièrement les touristes, vos repas vous reviendront trop cher. Vous pouvez bien sûr vous offrir de temps en temps quelques repas au restaurant. Les cordons-bleus eux ne se gênent pas pour cuisiner ou pour emporter avec eux des repas préparés qu’ils chaufferont une fois arrivés à destination.

Se déplacer avec stratégie

Vos déplacements commencent déjà par le choix de la compagnie d’aviation. Vous devez utiliser les comparateurs de prix des tarifs des compagnies. Dans votre cas, vous devez privilégier les compagnies low-cost. L’autre option aussi est de faire des recherches et d’identifier les aéroports qui sont proches des villes des destinations choisies. Une autre option moins coûteuse, mais chronophage consistera à réaliser des sauts de puces. Il vous suffira de vous renseigner par rapport aux différents vols que vous pouvez emprunter et qui vous mèneront à bon port.

Une fois à destination, vous devez privilégier les transports en commun que sont les bus et les trains. Même si cela paraît plus long par rapport à l’avion, vous aurez la possibilité de voir du pays et d’admirer le paysage. Une autre astuce non moins importante est de se focaliser sur une seule zone, une seule région. Cela vous fait économiser énormément d’argent puisque vous vous déplacez moins. L’avantage c’est que le voyage vous aura permis de connaître à fond un point précis du globe.

Cela vous permet de connaître la culture, les habitudes des autochtones et par la même occasion de vous faire connaître en tant que spécimen de votre peuple. Vous pouvez même y prendre des attaches alors que des déplacements à l’emporte-pièce un peu partout ne vous permettent pas de vivre de telles expériences (manger avec les gens, discuter, fumer si vous en êtes amateur, autant de choses qui permet de créer la confiance).

Remarquez aussi que de plus en plus, beaucoup de voyageurs préfèrent, une fois dans le pays de destination, faire fi des moyens de transports communs et parcourent le pays à pied ou à vélo. Ce sont des occasions de sensations fortes que vous ne vivrez peut-être jamais deux fois dans votre vie. Ce mode de voyage dépasse tous les autres en matière d’économie. Si les routes et voies existent, certains tracent même leur itinéraire depuis leur pays d’origine jusqu’au pays de destination. Il s’agit en fait du summum du low-cost. Bien sûr, seuls quelques privilégiés en très bonnes conditions physiques peuvent se le permettre.

Plus d’activités gratuites et circulation hors zone touristique

Les voyages touristiques ne sont pas faits uniquement pour les plus nantis. Il est toujours utile de se renseigner par rapport aux heures de visites gratuites des musées par exemple. Vous pouvez aussi choisir de vous adonner à la randonnée. Cela vous fait moins dépenser, mais vous éprouverez du plaisir à communiquer avec les autochtones et non à rester dans la tour d’ivoire bien encadrée que les guides touristiques construisent généralement autour des touristes. Cela ne doit pas bien sûr vous empêcher de vous faire plaisir une ou deux fois et de passer de bons moments avec d’autres touristes.

Quant à la circulation hors zone touristique, elle vous permettra de bénéficier des mêmes tarifs que les locaux. Les taxis vous confondront avec les locaux et ne chercheront pas à vous taxer. Et surtout, soyez prêt à discuter le prix et à ne pas vous faire mener en bateau.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here