Gyropode VS Hoverboard: différences, avantages et inconvénients

0

Les véhicules électriques se croisent aujourd’hui un peu partout et convoquent convenablement . La confusion entre ces différents moteurs n’est cependant pas permis. Today, nous allons nous intéresser à deux sublimes moteurs. Notre attention portée sur les gyropodes et les hoverboards et avant de faire ressortir leurs différences, nous allons tout d’abord partir de leur découverte.

Le gyropode

Le gyropode est l’un des nombreux transporteurs monoplaces et électriques qu’on retrouve un peu partout. C’est un véhicule très pratique comme étant d’ailleurs tous ses semblables.  

Qu’est-ce que le gyropode?

Le gyropode est un transporteur électrique qui est composé d’une plateforme et de deux roues. Il est également composé d’un gyroscopique (systèmes de stabilisation) et d’un manche de conduite et de maintien. C’est un véhicule monoplace.

Le Gyropode existe depuis 2001 et il a été initialement conçu ou inventé par Dean Kamen. Il peut rouler sur les passages piétons si la loi ne le proscrit pas. Ce transporteur personnel peut permettre à n’importe qui de se déplacer plus rapidement, car il est deux fois plus rapide qu’un piéton.

Le fonctionnement du gyropode

Le fonctionnement d’un gyropode suit le même principe que la marche et sa maitrise ne demande que quelques minutes d’adaptation et d’entrainement. Ce transporteur réagit donc à l’inclinaison du corps et cette réaction est instantanée. Il suffit alors de s’incliner vers l’avant pour faire avancer l’engin et l’inclinaison du corps en arrière permet de le ralentir.

Le système du gyropode repose sur un accumulateur (batterie) qui est rechargeable. Sa plateforme est truffée de capteurs qui repèrent notamment le centre de gravité du conducteur et la machine sait alors quand il faut avancer ou pas. Les accélérations brusques, non maitrisées et rapides peuvent facilement occasionner des chutes.  

Les différentes sortes de gyropodes

Les gyropodes sont surtout conçus pour les déplacements en ville. Ce sont donc des engins urbains. Certains modèles sont cependant fabriqués avec des roues qui sont beaucoup plus larges et ces engins sont aussi plus grands. Ces modèles sont considérés comme des engins tout terrain et peuvent donc emprunter les passages difficiles.

Il existe aussi des modèles de gyropodes pour enfants souvent qualifiés de mini gyropodes. Leurs dimensions sont évidemment plus réduites et on doit surtout les conduire sur les surfaces planes ou très lisses. La vitesse de ces transporteurs n’excède pas en majorité 20 km/h. Vous trouverez sur ce lien le comparatif des meilleurs gyropodes 2018.

Les avantages des gyropodes

Les gyropodes permettent d’obtenir un gain de temps assez considérable et grâce à leur taille et à leur conception, on peut facilement éviter les embouteillages. Avec les transporteurs personnels, on peut

aussi mettre fin aux problèmes de parking et trouver une place pour le stationnement de son gyropode ne sera jamais très compliqué.

Le gyropode est un engin écologique et il fonctionne uniquement grâce à l’électricité. Il ne possède pas non plus d’échappement et ne pourra pas donc polluer l’environnement. Ce transporteur a de nombreux bienfaits sur le corps, car il fait travailler plusieurs de ses muscles (dorsaux, trapèzes, pectoraux, etc.). Il fait travailler aussi plusieurs parties du corps (bassin, mollet, buste, etc.). Ainsi, si vous utilisez régulièrement cet engin, vous pourrez avoir à la longue une silhouette plus affinée et musclée.  

La recharge du transporteur personnel dure entre 2 et 8 heures, ce qui est assez court. De même, son fil électrique peut être utilisé avec n’importe quel connecteur ou prise. Cet engin peut être utilisé pour tout déplacement y compris pour les randonnées et les promenades et il permet surtout de moins se fatiguer. Ces machines ont aussi une bonne autonomie et leurs batteries peuvent tenir jusqu’à 30 ou 40 km sans recharge.

Les inconvénients du gyropode

Les moyens de transport écologiques, électriques et révolutionnaires sont pour la plupart très coûteux et les gyropodes ne constituent pas malheureusement une dérogation à la règle. Il faut en effet dépenser pas moins de 1500 euros (pour trouver un modèle vraiment correct) avant d’acheter un transporteur personnel. Les gyropodes pèsent aussi très lourd et le poids de certains modèles approche considérablement les 100 kg.

Ces deux inconvénients que nous venons d’invoquer constituent les principaux points noirs d’un gyropode. En effet, un transporteur moins lourd et surtout moins coûteux serait très appréciable pour de nombreuses personnes.

La vitesse maximale des gyropodes

Les transporteurs personnels peuvent rouler jusqu’à 20 km/h en moyenne. Mais pour certains modèles, leur vitesse peut aller jusqu’à 30 km/h. Ces engins ne sont pas bridés et ils ne peuvent donc pas rouler sur les trottoirs ou sur les passages piétons. La vitesse des gyropodes bridés est de 6 km/h. Cliquez ici pour avoir plus de précision sur la règlementation des gyropodes.

Comment choisir un gyropode ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour le choix d’un gyropode :

  • le choix du modèle : il existe essentiellement des gyropodes urbains et tout terrain. Les modèles urbains se roulent en ville et ils vous conviendront si vous n’envisagez pas de réaliser de grands trajets avec votre transporteur. Les gyropodes tout terrain peuvent parcourir plus de distance et ils sont aussi plus puissants ;
  • la batterie : la meilleure batterie pour les gyropodes est celle qui est en lithium. Ces batteries sont plus légères et se rechargent beaucoup plus vite. Elles durent plus longtemps, mais coûtent bien cher ;
  • la puissance : elle est donnée en Watts et un transporteur personnel de 500 voire de 600 Watts est le minimum qu’il faut posséder ;
  • l’autonomie : elle peut différer d’un modèle à un autre et elle dépend surtout de la batterie qui équipe le gyropode. En général, le transporteur personnel peut avoir une autonomie de 10 km au minimum et de 45 km/h au maximum.
  • Le poids : Le poids varie aussi d’un transporteur personnel à un autre et le maximum qu’il ne faut pas dépasser se situe autour des 100 kg.

Les gyropodes sont aujourd’hui produits avec de nombreuses options (écran LCD, phares, clignotants, Bluetooth, etc.) et celles-ci varient d’une marque à une marque et d’un modèle à un autre. Toutes les options proposées ne sont pas toutefois indispensables. Alors, optez uniquement pour celles qui pourront véritablement vous apporter un plus.

Les différentes marques de gyropode

Elles sont assez nombreuses et voici les meilleures ou les principales :

  • Segway ;
  • Inmotion ;
  • Airwheel ;
  • Robstep ;
  • Ninebot ;
  • Moovway.

Ces marques sont incontournables dans l’univers des gyropodes et elles ne cessent d’innover afin de mieux répondre aux besoins ainsi qu’aux exigences du public.

Les hoverboard

Ce sont également des transporteurs électriques, mais un peu plus évolués que les skateboards. Ils possèdent plusieurs caractéristiques que nous allons essayer d’aborder dans cette partie.

Le hoverboard, qu’est-ce que c’est ?

Les hoverboards sont des transporteurs personnels et électriques au même titre que les gyropodes. Ils sont considérés à juste titre comme des planches à cause de leur forme et ils sont montés sur deux roues. Ces engins possèdent également une plateforme qui est appelée zone d’appui. C’est donc cette dernière qui accueille le conducteur.

La plateforme du transporteur personnel fait 15 cm de hauteur. Pour l’utiliser, il est préférable de s’équiper de certaines protections (casque, etc.) pour éviter les blessures en cas de chutes. Cet engin est plus utilisé comme un jouet ou comme un moyen de divertissement que comme un véritable moyen de transport. Vous avez sur cette page quelques modèles d’hoverboard. Le comparatif des meilleurs hoverboard est quant à lui disponible ici.

Comment conduire un hoverboard ?

L’hoverboard ou smartboard se conduit très facilement. D’abord, il faut allumer l’engin à l’aide du bouton On et Off se trouvant sur l’appareil. Ensuite, il faut monter sur la plateforme ou sur la zone d’appui. Les pieds doivent rester parallèles au plancher ou au sol, ce qui donnera un excellent équilibre au conducteur. Pour avancer, il faut légèrement s’incliner vers l’avant pour activer automatiquement les roues qui se mettront alors à avancer. Pour stopper la machine, il suffit également de s’incliner vers l’arrière et il s’arrêtera progressivement.

L’apprentissage de l’hoverboard peut nécessiter quelques heures voire même une ou deux journées. Mais de manière générale, il n’est pas très difficile à maitriser.  

Les avantages des hoverboard

Les smartboard ont de nombreux avantages. Ils sont par exemple plus faciles à trouver et à utiliser, pratiques, économiques, légers, compacts.

  • les hoverboard sont faciles à trouver : ils sont en effet vendus un peu partout et notamment sur le Net ;
  • ils sont faciles à conduire : il est très facile de comprendre le fonctionnement des hoverboard et donc de le maitriser. De plus, sa conduite est accessible à tout le monde, quel que soit l’âge. Toutefois, il faudra quand même observer une certaine prudence notamment chez les enfants et les plus âgés ;
  • les hoverboard sont économiques et pratiques : au-delà de leur aspect ludique ou fun, les smartboard sont de véritables transporteurs qui pourront faciliter le quotidien de nombreuses personnes. En utilisant cet engin pour aller par exemple au travail, vous économiserez les frais de carburant ;
  • les hoverboard sont légers et compacts : le poids de ces engins n’est habituellement pas très élevé et ils sont beaucoup moins encombrants que certains transporteurs électriques. On peut ainsi les transporter et les ranger plus aisément dans un placard ou un casier.

Les inconvénients des hoverboard

Les hoverboard sont des transporteurs électriques onéreux. Ils peuvent valoir en effet des centaines d’euros, mais avec plus de recherches, on pourra en trouver qui coûteront moins cher (modèles d’occasions par exemple).

Les smartboard peuvent vous causer de nombreuses chutes et blessures même si vous les maitrisez correctement. Ces engins doivent alors être conduits avec énormément de prudence surtout si vous êtes un débutant.

Ils arrivent aussi à ces engins de trop surchauffer, ce qui peut occasionner des risques de brûlures ou provoquer des incidents. Ces cas se produisent souvent lorsque la batterie est de très mauvaise qualité et il faudra beaucoup se renseigner avant d’effectuer un achat.

Les hoverboard malgré tout le bien qu’on peut penser d’eux ne peuvent pas être utilisés partout. Ces objets font en effet l’objet de certaines interdictions (dans certaines villes et également dans certaines entreprises) et il faudra suffisamment se renseigner aussi à ce propos.

Les critères pour choisir convenablement un hoverboard

Les critères les plus importants à observer pour l’achat d’un hoverboard ne sont pas tellement nombreux et les suivre vous garantira de meilleurs achats. En résumé, il faudra s’intéresser :

  • au lieu où on envisage d’utiliser son transporteur ;
  • aux distances à parcourir ;
  • à l’autonomie de la batterie ;
  • au budget ;
  • aux fonctionnalités ou aux options de l’hoverboard ;
  • au poids et à la vitesse du smartboard.

Gyropodus vous présente les meilleurs hoverboard ainsi que quelques astuces pour bien les choisir.

Les différences entre un gyropode et un hoverboard

Les gyropodes comme les hoverboards sont des engins onéreux, mais les premiers coûtent plus cher que les seconds.

En effet, les hoverboards sont plus compacts, plus légers et beaucoup moins encombrants que les gyropodes. Ils ont toutefois moins de cibles que les gyropodes qui peuvent être utilisés par la police et par plusieurs entreprises (de gardiennage, de sécurité, de tourisme, etc.).

Les gyropodes sont munprises (acts, plus légers et beaucoup moins encombrants que les gyropodes lectriques. .is d’un manche de contrôle et de maintien qui facilite la maitrise de l’engin, ce qui n’est pas le cas des hoverboard. La maîtrise d’un gyropode se fera donc beaucoup plus facilement et prendra surtout moins de temps.

L’autre point qui différencie ces deux transporteurs concerne l’autonomie. Le gyropode peut en effet parcourir 30 km en moyenne tandis que l’hoverboard n’en est simplement pas capable. Il est aussi moins performant et beaucoup plus utilisé pour le divertissement et le loisir.

Quel choix opérer entre le gyropode ou l’hoverboard ?

Les gyropodes et les hoverboards ont beaucoup en commun, mais de nombreux points les différencient également. Les hoverboards ont cependant quelques avantages sur les gyropodes . Ils sont en fait moins chers, beaucoup plus légers et moins encombrants. Si vous avez donc peu besoin de nous satisfaire, nous vous conseillons alors de les survoler avec eux. The gyropodes to the one of the ginopodes to you, as to it engin beaucoup plus pratique.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here