Les Pyrénées compte parmi les destinations les plus prisées en France. Et il faut dire qu’elle est un particulièrement appréciée pour ceux qui adorent ailier sport et tourisme. Pour l’heure, les sports d’eau sont souvent primés, dont la pêche plus particulièrement. Pourquoi donc choisir Les Pyrénées pour le fishing trip ?

Les parcours à ne pas manquer

Les Gaves

Il s’agit en fait d’un torrent de montagne tant bien magnifique que riche. Les Gaves sont de véritables trésors parfaits pour le fishing trip. Ils regorgent de poissons migrateurs, de truites fario, etc. Les incontournables sont :

  • Le gave de Pau

  • Le gave d’Ossau

  • Le gave d’Aspe

  • Le gave d’Oloron

  • Le gave de Mauléon ou Saison

La basse Neste

Littéralement le mot « neste » signifie rivière rapide. Elle prend source du parc national des Hautes Pyrénées et est un affluent de la Garonne. C’est une rivière qui représente un paradis pour les amoureux de la pêche et des beaux paysages. L’on peut distinguer :

  • La neste de Badet

  • La neste d’Aragnouet

  • La neste de Couplan

  • La neste d’Aure

  • La neste du Louron

  • La neste de Géla

Les lacs de plaine

Ils sont plus limités en matière de superficie, mais c’est ce qui fait toute leur qualité. Par ailleurs, la pratique de fishing trip y est plus cadrée. Les lacs de plaine sont bien connus pour la possibilité d’y pêcher des carpes de nuit, histoire de changer un peu ! Le calme et la verdure sont des mots d’ordre des activités dans ce type de lac. Une harmonie exceptionnelle qui garantit plaisir et sérénité. Et ce, tout en pratiquant du sport, le sport d’eau qu’est la pêche.

Les lacs de montagne

Lac d’altitude est le terme frère de lac de montagnes. Cette appellation en dit long sur son sens. À l’inverse des lacs de plaine, la surface est étendue et les postes sont donc dispersés. D’ailleurs, les poissons sont plus mobiles. Cela dit, les Pyrénées disposent de plus de 200 lacs de montagne. De quoi véritablement assouvir le plaisir de pêcher tout en profitant de la vue extraordinaire du haut des magnifiques montagnes.

Les poissons-stars

Les truites

Pour être plus précis, l’on parle de l’espèce Fario. Les truites sont indissociables aux Pyrénées quand la pêche est le sujet principal. Leur robe unique et leur taille qui fascinent les passionnés sont les points essentiels qui soulignent sa célébrité. Elles sont présentes tant bien en pleine montagne qu’en grande rivière et même dans les vallées.

Saumon et Aloses

Le gave d’Oloron est le plus grand hôte français des saumons atlantiques. De couleur argentée, il peut peser jusqu’à plus de 3 kilos. En grillade, mi-cuite, frite ou pochée : son goût est l’une de ses plus grandes qualités. Il en est de même pour les aloses. Ces poissons font des Pyrénées, une destination de rêve pour une pêche de découverte et de plaisir.

Carpes et poissons blancs

Ils sont plus adaptés pour les parties de pêche en famille. L’occasion idéale d’apprendre à connaître les variétés de poissons et les différentes techniques pour pêcher. Ils répondent aux envies des initiés et des amateurs, mais également des professionnels. Les poissons suivants sont les plus aperçus :

  • Les carpes trophées,

  • Les gardons

  • Les chevesnes

  • Les vandoises

  • Les goujons

  • Les gardons

  • Les rotengles

  • et les barbeaux

Poissons carnassiers

Le sandre est l’espèce la plus connue pour les poissons carnassiers, mais l’on peut aussi citer le brochet, la perche ou encore le black-bass. Le brochet fait souvent l’objet des plus beaux souvenirs pour son poids hors du commun : bagarres et force sont les mots d’ordre pour réussir à en attraper un. Tout ceci dans un cadre naturel composé d’un paysage à couper le souffle avec les verdures nuancées et l’air si pur.

Des séjours variés entre pêche et découverte de la nature

Camping et fish triping

Des agences de voyages et des tours opérateurs organisent ce type de séjour en haute saison de pêche. Cependant, il est absolument possible que vous vous y mettiez vous même. Une tente aux abords d’un lac et un feu de camp pour griller les poissons fraîchement pêchés sous un ciel étoilé : le décor idyllique pour les adeptes des séjours en pleine nature.

Le Rando-pêche

C’est le type de séjour qui est entièrement sous le signe du sport. Tenant compte du fait que le mot « rando » soit dérivé de randonnée. Il s’agit donc d’un séjour qui vous permettra d’alterner les deux activités en même temps. Elles sont complémentaires et requièrent toutes les deux une grande patience, une minutie et une certaine endurance. Dans tous les cas, ils permettent de découvrir la destination sous plusieurs angles.

Séjour pour les personnes à mobilité réduite

Voici des sites qui ont été aménagés de façon à ce que les personnes handicapées puissent aussi se mettre à la pratique de la pêche pour se divertir et prendre plaisir.

  • La Bidouze à AICIRITZ

  • Le lac Ducrest

  • La base de loisirs de Biron

  • Le pré-lac de Doazon

  • Le pôle pêche du Gabas

  • La Mouscle à Montaut

  • La Nive à Ustaritz.

Séjour de luxe

Il existe des infrastructures de rêve mises à la disposition de ceux qui se penchent plus sur les séjours personnalisés et luxueux. Pour l’heure, au menu il y a les menus gastronomiques à déguster avec du bon vin local, les activités qui varient selon vos choix et vos préférences, un survol de la région en hélicoptère, des services haut de gamme qui répondent aux attentes des pointilleux sur la question.

Nos quelques conseils

Être bien équipé

Ce n’est rien de le dire, voyage est synonyme de prévoir. Vous devez donc être bien apprêté et vous munir à l’avance de tous les outils dont vous aurez besoin. Puisqu’il est question de pêche, le site https://www.easyfly.com est parfait pour vos achats. C’est un site qui est au service des passionnés de la pêche depuis 1995, qui plus est, vous pouvez être assisté et accompagné.

Patience oblige

La pêche est avant tout un sport de patience. Contrairement à ce que beaucoup le pensent, pêcher est donc le meilleur exercice pour les impatients. Mais il ne suffit pas d’attendre que l’hameçon morde, il faut également user de tous ses sens. Ce sera un travail sur vous-même qui vous apprendra plus que vous ne le croyez sur vous-même.

Une préférence pour les saisons ?

Il n’y a pas que l’été comme saison de pêche. Bien évidemment, il est interdit de se mettre à la pratique pendant la période de pontes des poissons. Toutefois, il est bien possible de pêcher en hiver. Le réservoir d’Orleix est la référence sur le sujet, pour la pêche à la mouche et au toc. Mais il vaut mieux visionner la carte avant de s’aventurer, car seule la seconde catégorie est concernée.

Bon à savoir

Selon l’Article 1 de l’Arrêté ministériel du 22 octobre 2010 relatif aux obligations de déclaration des captures d’anguille européenne par les pêcheurs en eau douce : toute capture d’anguilles jaunes en eau douce doit être répertoriée dans un carnet de pêche.

Alors cap sur les Pyrénées si vous projetez de partir en voyage et que vous souhaitez vous familiariser avec cette activité enrichissante qu’est la pêche. En famille, entre amis, tout simplement en groupe, en couple ou en solo, mais surtout entre passionnés ! D’autant plus que pour l’occasion, vous pouvez également vous prêter à d’autres pratiques.