Voyage touristique en Grèce : 8 lieux où se rendre absolument !

0

La Grèce est un petit pays situé au sud-est de l’Europe. Grâce à son climat méditerranéen et ses nombreuses îles, elle fait partie des destinations les plus prisées au monde (14e affluence touristique mondiale). Si vous projetez de vous y rendre lors de vos prochaines vacances, alors cet article est fait pour vous. Voici 8 endroits à visiter absolument à l’occasion d’un voyage touristique en Grèce.

Athènes

La ville d’Athènes a été fondée il y a environ 3000 ans.

Depuis lors, elle a vu se succéder de nombreuses générations et est considérée comme un véritable berceau de la civilisation occidentale. C’est à juste titre que certains lui accordent le titre de ville la plus ancienne du monde.

L’architecture de la ville d’Athènes est remarquable. Entourée de part et d’autre par des chaînes de montagnes et des collines, elle s’étend sur une superficie de 38 km2 à travers laquelle l’on peut voir l’harmonie entre les constructions modernes et les vestiges du passé. Ces derniers ont survécu à l’usure du temps et témoignent fidèlement du passé glorieux de l’ancien centre opérationnel de l’empire grec. À l’occasion d’un passage à Athènes, voici ci-dessous quelques-unes des attractions que vous ne devez rater sous aucun prétexte.

L’Acropole

L’Acropole est la première attraction d’Athènes. Si vous êtes passionné d’histoire, c’est la destination idéale pour vos vacances en Grèce. Situé non loin du centre-ville, ce site archéologique abrite les vestiges de nombreuses architectures grecques typiques, dont le célèbre Parthénon (temple anciennement dédié à la déesse protectrice d’Athènes, une statue imposante d’elle y était sculptée). Entre autres édifices que vous pourrez également apercevoir dans l’Acropole, il y a :

  • Les Propylées (Édifice d’architecture semblable au Parthénon et situé à l’entrée du site, tel un hall. Vous pouvez y contempler six colonnes doriques, encore intactes) ;
  • L’Erechthéion (Ensemble d’édifices sacrés abritant des statues de personnalités légendaires de la Grèce antique) ;
  • Le temple d’Athéna Nikè (Structure en marbre anciennement consacré à la vénération de la déesse de la victoire).

Depuis l’esplanade du site (situé à environ 150 mètres d’altitude), vous pouvez aisément contempler la ville d’Athènes dans toute sa splendeur ainsi que de nombreux autres monuments antiques environnants.

Agora

L’ancienne Agora d’Athènes était le centre commercial par excellence de la Grèce antique. Elle faisait aussi office de place publique et de lieu pour la détente. L’Agora abritait un complexe d’environ 20 structures d’architectures grecques typiques (dont le temple d’Hephaestus) toutes construites au début du XIe siècle.

Lors de votre visite, vous pouvez admirer les quelques vestiges restants de cette plaque tournante de la vie athénienne d’antan.

L’Olympiéion

L’Olympiéion (ou Temple de Zeus olympien) est une autre attraction de la ville d’Athènes. Situé au pied de l’acropole d’Athènes, il a été construit durant près de 700 ans (à cause de l’arrêt répétitif des travaux). C’est de loin le plus grand temple en date de toute la Grèce. Aujourd’hui encore, vous pouvez y contempler quelques vestiges imposants, notamment 15 colonnes de 17 mètres chacune.

Le Musée archéologique

Le musée d’archéologie et d’art d’Athènes abrite de nombreux objets collectionnés sur les sites archéologiques à travers tout le pays.

Des statues aux objets d’art de l’antiquité en passant par d’autres artefacts préhistoriques, la liste des attractions du musée est non exhaustive. N’hésitez pas à y faire un tour.

Le musée de l’Acropole

Le musée de l’Acropole a été officiellement inauguré en 2009. Comme son nom l’indique, il est consacré aux trésors découverts sur le site de l’Acropole à Athènes. On y trouve 4000 objets datant pour la plupart de l’époque de la Grèce romaine. Il convient donc d’y faire un tour après avoir visité l’Acropole lui-même.

Les météores

L’autre attraction de la Grèce se trouve dans le district de Trikala, à environ 4 heures de route d’Athènes. Sur ce site naturel se trouvent des météores datant de plus de 30 millions d’années. Ces roches de structures fascinantes sont des amas de sédiments ayant atteint au fil des siècles des altitudes vertigineuses au-dessus de la mer. Compte tenu de leur hauteur, elles donnent à première vue l’impression de tutoyer le ciel. Le spectacle y est fascinant.

Les monastères perchés

Au-dessus des météores de la plaine de Thessalie sont perchés des lieux de cultes atypiques datant du 16e siècle pour la plupart. Ces monastères sont habités et entretenus par des moines qui mettent à profit le calme qu’il fait à cette altitude pour méditer. On décompte au total à cet endroit 24 monastères dont 13 sont encore fonctionnels. Parmi ces derniers, seulement 6 sont accessibles au public. Le plus remarquable d’entre eux est la Megalo meteoro. Situé sur le météore le plus haut, il culmine à une altitude de près de 600 mètres. Il vous faudra environ 2 à 3 jours pour parcourir l’ensemble des 6 monastères et bénéficier pleinement du spectacle.

Par ailleurs, notez que les météores de Thessalie sont tous inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Raison de plus pour faire un tour sur le site.

Thessalonique

Thessalonique est une ville située en bord de mer. C’est une destination de choix pour les touristes désireux de passer d’agréable moment en Grèce loin de l’affluence touristique d’Athènes. La ville comprend de nombreux sites historiques. Voici quelques-uns d’entre eux.

L’église Saint George

L’église de Saint George, encore appelé Rotonde, est le monument le plus attractif de la ville. Construite au début du IXe siècle à l’effigie d’un empereur romain, elle a ensuite été utilisée pendant longtemps en tant que cathédrale de Thessalonique. L’édifice couvre un diamètre de 24 mètres et une hauteur de 30 mètres. L’architecture cylindrique en forme de dôme de l’édifice est fascinante. Vue de l’intérieur, l’on peut apercevoir les nombreuses mosaïques qui décorent l’enceinte.

La Tour blanche

Grâce à sa taille imposante, la Tour blanche est facilement remarquable dans la ville de Thessalonique. Elle est située en front de mer à l’extrémité sud de la plage. L’accès à son sommet offre une vue imprenable sur la ville et le port.

L’Arc de Galère

Il est inconcevable d’effectuer un voyage touristique en Thessalonique sans visiter l’Arc de Galère. Cet ancien monument romain se dresse à l’entrée du centre-ville et arbore une architecture remarquable. Bien que l’édifice original ait été largement endommagé, on peut encore y contempler la grandeur de l’arche centrale et des piliers restants.

Olympie

Olympie est la ville du sport par excellence. C’est dans cet endroit que les Jeux olympiques antiques (ancêtre des Jeux olympiques actuels) ont vu le jour. Voici quelques endroits à voir absolument à Olympie.

Le stade antique d’Olympie

Le stade antique d’Olympie est le lieu qui a abrité les toutes premières éditions des Jeux olympiques. Le site a été idéalement conservé et vous pouvez y voir quelques-unes des installations ayant résisté à l’usure du temps. Non loin de l’esplanade du stade (au sud) se trouvent de nombreux autres vestiges historiques tels que le temple de Zeus ou encore l’hippodrome.

Musée archéologique d’Olympie

Comme son nom l’indique, le musée archéologique d’Olympie a été créé dans le but de conserver les objets de valeur découverts sur le site. Vous y retrouverez la plus grande collection de bronze antique au monde.

Delphes

Delphes est l’une des villes les plus mythiques au monde. La légende raconte que c’est à cet endroit précis que les deux aigles envoyés par Zeus dans des directions opposées (à la recherche du centre de la Terre) se sont rejoints. C’est aussi cette cité qui abritait selon la légende le fameux oracle de Delphes (divinité capable de prédire l’avenir et qui était hautement vénérée).

Pour compléter votre promenade, vous pouvez faire un tour au musée archéologique de Delphes, où sont exposés de nombreux objets découverts à l’occasion des fouilles réalisées sur le site.

L’île de Céphalonie

Si vous êtes un aventurier passionné de la nature, alors l’île de Céphalonie est sans doute la meilleure destination pour vous en Grèce.

Située à environ 6 heures de la capitale, cette île abrite incontestablement les plus belles plages du pays. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • La plage de Myrtos (considérée comme l’une des plus belles plages du monde) ;
  • La plage d’Antisamos (calme et cristalline) ;
  • La plage de Petani ;
  • La plage de Xi ;
  • La plage de Platia Ammos (naturelle et chaleureuse).

En dehors des plages, l’île de Céphalonie est également réputée pour ses monastères et ses nombreux espaces verts.

Monemvasia

La ville de Monemvasia est située sur une petite île constituée de collines à l’est de Péloponnèse. Ancienne forteresse byzantine, elle est surtout réputée aujourd’hui pour sa tranquillité et son caractère de vieille ville médiévale. Monemvasia abrite un grand nombre d’édifices historiques et de vestiges de la civilisation byzantine. Lors de votre visite, vous aurez également l’occasion de goûter aux délices de la cuisine locale.

Santorin

Santorin est une île située à quelques heures de route d’Athènes. Elle abrite un volcan dont l’irruption au XVIe siècle a ravagé une grande partie de l’archipel. Aujourd’hui, il est possible de s’y rendre afin de contempler les magnifiques paysages façonnés par les sédiments qui se sont entassés au fil des années. Par temps de fraîcheur, vous pouvez vous y rendre pour une baignade dans la mer naturellement chauffée (en raison de l’activité volcanique du milieu).

 

En somme, retenez que la Grèce est une destination idéale pour passer des vacances inoubliables, seul ou en famille. Nul doute que ce guide vous aidera à profiter pleinement de votre séjour dans ce berceau de la civilisation européenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here